L'une des priorités de l'Olympique de Marseille lors du dernier Mercato était le recrutement d'un attaquant de grande classe. Après avoir fait rapidement signer Valère Germain en provenance de l'AS Monaco, les dirigeants de l'OM ont tenté d'attirer plusieurs joueurs comme Dembélé ou Olivier Giroud, en vain. Finalement dans les ultimes instants du mercato, le club a enregistré la venue de Kostas Mitroglou, international grec pour 15 millions d'euros. L'ancien joueur du Benfica Lisbonne avait de très bonnes statistiques avec 35 buts inscrits en deux saisons de Liga NOS.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Neuf matchs disputés cette saison avec l'OM en Ligue 1 pour deux buts inscrits, aucun en Europa League. L'international grec ne pèse pas sur le jeu de l'OM et beaucoup de spectateurs pensent qu'en sa présence, l'OM évolue à 10 sur le terrain.

Rudi Garcia regretterait-il déjà d'avoir refusé Bacca cet été ?

"On a l'impression de jouer à 10"

Sorti en cours de jeu face à Valenciennes en Coupe de France, Mitroglou a constamment été sifflé par le public marseillais pour les actions ratées ainsi que sa sortie. On pourrait même se demander si Rudi Garcia n'aurait pas mieux fait de faire sortir Nié à la place de Mitroglou. Ce dernier aurait pu éviter ce nouveau désarroi qui le rend encore plus fragile. On apprend également dans les colonnes de RMC Sport qu'un membre du vestiaire a révélé : « il y a des choses que l’on ne peut pas lâcher face aux micros. Mais personne n’est dupe. On a envie de l’aider, mais on peut parfois avoir l’impression qu’on joue à 10 quand Mitroglou est sur la pelouse. Et quand le coach l’a sorti, on savait que le stade allait siffler. C’est dur, mais personne n’a été surpris ». Une révélation choc qui montre que le cas Mitroglou commence à crisper le vestiaire phocéen.

Pas de bon augure pour la suite de la saison au regard des échéances qui arrivent. Le club pourrait alors prêter l'attaquant grec cet hiver pour tenter de le relancer.

Un prêt envisagé cet hiver ?

Alors que les priorités du club durant ce mercato hivernal étaient de dégraisser l'effectif [VIDEO] en vendant quelques éléments et engager un milieu de terrain [VIDEO] et latéral gauche, les priorités pourraient être revues. Alors que Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta soutiennent leur recrue Mitroglou, ces performances commencent à agacer et leur joueur pourrait finalement être prêté cet hiver. Cependant, aucun départ ne sera fait sur ce poste si le club ne parvient pas à trouver son remplaçant. Et il est très compliqué de dénicher un attaquant durant cette période, d'autant que l'OM refuse certains joueurs comme Aleksandar Mitrovic (Newcastle). L'OM pourrait alors attendre le mercato estival 2018 pour faire une grosse dépense sur les 82 millions d'euros restants.