On connait le premier finaliste de l'édition 2018 de l'Open d'Australie. Il s'agit du Croate de 29 ans, Marin Cilic. Celui-ci a débuté la compétition en étant tête de série numéro 6 et jouera donc la troisième finale en Grand Chelem de sa carrière. Après avoir passé les quarts de finale du tournoi australien face à Nadal, qui a abandonné en cours de partie, Marin Cilic s'est retrouvé face au jeune joueur britannique de 23 ans, Kyle Edmund, qui jouait pour la première fois de sa carrière une demi-finale de Grand Chelem. Et cela s'est ressenti, Cilic s'appuyant sur son expérience de ce genre de match pour éliminer son adversaire en trois sets (6-2, 7-6, 6-2).

Il faut tout de même féliciter Kyle Edmund pour son extraordinaire parcours lors de cet Open d'Australie. Le Britannique a en effet battu Kevin Anderson (tête de série numéro 11) au premier tour, pour passer en huitième de finale. Il a ensuite dû s'employer face à Nikoloz Basilashvili au troisième tour. Puis, en huitièmes, il s'est débarrassé d'Andreas Seppi, 78ème au classement mondial, pour éliminer ensuite la tête de série numéro 3 du tournoi Grigor Dimitrov. Ces efforts ont du lui être fatal, puisque Cilic n'a pas eu trop de mal à se qualifier face à lui. Le Croate, qui est l'un des seuls, avec Wawrinka et Del Potro, en dehors du big four (Nadal, Federer,Djokovic et Murray) à avoir gagné un Grand Chelem (US Open 2014) depuis 2005, connaîtra son adversaire pour la finale demain, après le match opposant Federer à Chung.

Cilic en attente de son adversaire, la finale chez les femmes opposera Wozniacki à Halep

Si l'on attend de voir qui de Hyeon Chung ou de Roger Federer rejoindra Marin Cilic, on sait déjà qui affrontera qui en finale de l'Open d'Australie chez les femmes. En effet, Caroline Wozniacki s'est défaite en deux sets de la Belge Mertens (6-3, 7-6) pour atteindre la finale. Elle y a été rejointe par Simona Halep un peu plus tard. Il a d'ailleurs fallu trois sets à cette dernière pour se débarrasser d'Angelique Kerber (6-3, 4-6, 9-7).

Les deux joueuses se retrouveront et la vainqueur remportera enfin un titre en Grand Chelem (après avoir chacune perdu deux finales). Si Wozniacki remporte le tournoi devant Halep elle fera coup double, car ce succès permettra à la Danoise, numéro 2 mondiale, de passer devant le Roumaine, qui occupe actuellement la première place du classement WTA. Une finale qui est donc très attendue.