Le Real Madrid de Zinedine Zidane avait habitué la planète Football à beaucoup mieux ces dernières années, les trophées à foison, les déferlantes de buts et les joueurs au plus haut niveau ne sont que de maigres consolations face à l'ampleur du ras de marée qui touche le club de la capitale. En effet à l'heure actuelle le Real Madrid est 4ème de Liga et s'accroche difficilement à 19 points du FC Barcelone après une victoire sur la pelouse de Valence par 4 buts à 1. En Copa Del Rey, le Real Madrid s'est vu éliminé après une défaite surprenante au Santiago Bernabeu face à Leganés 1-2. Zidane attendra une saison de plus avant d'envisager ramener ce trophée à Madrid. [VIDEO] Seul espoir pour sauver une saison très décevante: la Ligue des Champions.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Le PSG devra faire face à un Real Madrid prêt à en découdre, le spectacle s'annonce au rendez-vous.

L'Europe, l'ultime espoir pour Zidane

La phase retour du championnat espagnol vient à peine de débuter et déjà, on peine à imaginer un Real Madrid sacré champion.

Le club merengue à la tête sous l'eau et ne peut qu'observer le FC Barcelone parader au sommet avec 19 points d'avance et la défaite du Clasico d'avant Noël n'est pas venue aider la Maison Blanche. Après l'élimination face à Leganés, le Real renoue avec la victoire mais cela ne fait que retarder l'inévitable et éclipser un constat alarmant. Le Real Madrid a perdu son ADN, le jeu collectif ne parvient pas à s'imposer, le rythme manque, les individualités ne se distinguent plus et les scores importants infligés aux adversaires ne peuvent pas masquer ce problème. On l'a vu à Séville, lorsque le Real à posé un jeu calme, net, avec des mouvements incluant Marcelo, Kroos, Ronaldo, l'action a toujours terminé par un but (ou un penalty). En dehors de ces éclairs de lucidité, nous avons vu un match sans saveurs avec un Karim Benzema trop en dessous du niveau qu'on lui connait.

Aujourd'hui, le seul espoir pour sauver une saison, qui aurait été médiocre sans la Super Coupe d'Espagne et le titre de Champion du Monde des Clubs, est de remporter pour la troisième fois consécutive la Ligue des Champions. Pour cela il va falloir affronter un PSG ravageur qui a bien l'intention de poursuivre sa route européenne.

Les déclarations fusent avant le jour J, que ce soit le jeune M'bappe ou Neymar, les parisiens sont clairs: le Real ne fait pas peur et le PSG compte bien les éliminer pour continuer dans une compétition qui ne réussit pas toujours aux parisiens. Du côté espagnol c'est Nacho qui, récemment, est sortie dans la presse en annonçant que le Real Madrid n'avait pas peur du PSG et qu'il se qualifiera. Quoiqu'il en soit, la planète football attend de pied ferme ce choc, et l'équipe de Zidane ne devra pas passer à travers d'une qualification si elle veut aspirer à une fin de saison plus joyeuse.

Du bruit dans les vestiaires et un contexte particulier

En plus des résultats sportifs sur le terrain, les dirigeants, le staff et les joueurs doivent aussi faire face à une pression médiatique et un brassage d'informations inouïe par rapport à une période de l'année qui fait toujours autant de bruit à Madrid: le Mercato ! Il est vrai que quand on s'appelle Florentino Pérez, les yeux sont vite rivés sur vous quand vient le moment de sortir les contrats.

Le Real Madrid est une véritable institution qui a habitué le monde du football à être au cœur des préoccupations pendant la période d'ouverture du marché des transferts. Et comme il en est coutume à cette période, les rumeurs sont bien présentes une fois de plus et n'aident pas vraiment le club à évoluer paisiblement à l'heure où tout ne va pas pour le mieux au niveau des résultats.

Pour récapituler, quelles sont les folles rumeurs concernant les transferts cet hiver ? [VIDEO]Premièrement et comme d'habitude depuis son arrivée à Madrid, c'est le cas Ronaldo qui fait couler le plus d'encre. Après avoir été envoyé à Manchester United par des quotidiens anglais, l'attaquant portugais est imaginé à Paris. Il entraînerait avec lui Karim Benzema et serait remplacé par Cavani et/ou Neymar. Attention, on parle bien ici de rumeurs. Ensuite, très discrètement, nous avons entendu parler de Lewandoski, l'international polonais pour palier un possible départ sur la pointe avant. Et enfin plus récemment, c'est le nom d'Icardi qui s'est fait entendre et ce dernier, en apprenant les rumeurs s'est empressé de communiquer sur les réseaux sociaux. "Accepter de partir c'est grandir" est le message qu'il à partagé sur Instagram, de quoi alimenter les rumeurs. Cependant à l'heure qu'il est le Real n'a encore officialisé ni recrues, ni depart, un suspens qui durera jusqu'à la fin de la saison. Rendez-vous en juin pour un compte rendu final ! À suivre de près.