La première édition du tournoi ATP 250 de New York [VIDEO] bat son plein actuellement sur la côte est des Etats-Unis. L'occasion d'y retrouver deux Français dans le tableau principal, Adrian Mannarino et Jérémy Chardy, qui jouaient ce mercredi afin de décrocher un ticket pour les quarts de finale de la compétition. Si le Francilien est parvenu à se qualifier en profitant du forfait de Peter Gojowczyk (6-7, 7-5, 4-1 ab,), le Palois est tombé sous les coups de l'Espagnol Adrian Menéndez (7-5, 7-6).

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Petit retour sur ces deux rencontres et sur les résultats des têtes de série de ce tournoi new-yorkais.

Adrian Mannarino au forceps pour ses débuts

Exempté de premier tour grâce à son statut de tête de série numéro quatre du tournoi, Adrian Mannarino [VIDEO] affrontait pour son entrée en lice le 63e joueur mondial Peter Gojowczyk.

Un adversaire qui avait réussi au Francilien la saison dernière, puisqu'il s'était imposé contre l'Allemand en finale du Challenger de Quimper (6-4, 6-4). Ce mercredi, le Français a de nouveau pris le meilleur sur son adversaire mais ce fut bien plus difficile qu'en Bretagne. En perdant la première manche, puis en concédant six balles de break dans la deuxième, le Francilien est passé tout proche de l'élimination, mais est parvenu au mental à retourner ce match avant de profiter de la déficience physique de son adversaire qui abandonnait une fois le match plié.

Une première pour Chardy contre Menéndez

Après son succès probant au premier tour contre Lucas Vanni (4-6, 7-6, 6-4), Jérémy Chardy nourrissait l'ambition de continuer sur sa lancée contre l'Espagnol, un adversaire contre qui le Français n'avait jamais perdu en trois confrontations.

Malheureusement pour le Palois, son adversaire s'est montré chirurgical dans les moments cruciaux de la rencontre. Au prochain tour, l'Espagnol affrontera Adrian Mannarino, l'occasion pour le Val d'Oisien de venger son compatriote.

Isner chute, Nishikori assure

Du côté des favoris, on notera l'élimination surprise dans ce tournoi new-yorkais de la tête de série numéro trois, John Isner. L'Américain s'est fait surprendre par le Roumain Radu Albot qui est parvenu à décrocher sa qualification après une bataille de trois manches (7-6, 3-6, 6-3). Grand revenant sur le circuit ATP après cinq mois d'absence Kei Nishikori a de son côté fait le job contre Evgeny Donskoy (6-2, 6-4). Titré au Challenger de Dallas début février, le Japonais semble retrouver petit à petit toutes ses sensations.