Après les défaites de Nicolas Mahut et Benoît Paire ce mardi à Rotterdam [VIDEO], trois autres Français faisaient leurs entrées en lice ce mercredi dans le tournoi néerlandais. Malheureusement pour le tennis français, les résultats ne sont pas vraiment positifs puisque seul Pierre-Hugues Herbert sera au rendez-vous des huitièmes de finale. Opposé à son compatriote Richard Gasquet, l'Alsacien a profité du forfait du Biterrois dès le quatrième jeu du match pour continuer l'aventure. Au prochain tour il affrontera le Russe Daniil Medvedev tombeur au premier tour de Gilles Muller. En revanche l'aventure est terminée pour Lucas Pouille [VIDEO], récent vainqueur de l'Open Sud de France qui s'est incliné en deux manches contre Andrey Rublev (7-5, 6-4)

Rééditer l'exploit de 2017 pour Herbert

Issu des qualifications, Pierre-Hugues Herbert était sans doute le Français qui paraissait le moins armées dans ce tournoi de Rotterdam.

Pourtant l'Alsacien est toujours en course pour rééditer la fabuleuse performance qu'il avait réalisée la saison dernière. Sur les courts indoor des Pays-Bas, le 80e joueur mondial était parvenu à atteindre les demi-finales en écartant sur sa route Feliciano Lopez et Dominic Thiem. Une belle performance, qui l'oblige cette semaine à réaliser un beau parcours s'il ne veut pas chuter au classement ATP. En cas de victoire contre Daniil Medvedev, Pierre-Hugues Herbert s'assurerait une perte minime en atteignant pour la deuxième fois de la saison, après Pune, les quarts de finale d'un tournoi ATP. De quoi emmagasiner de la confiance supplémentaire et pourquoi pas atteindre cette saison le meilleur classement de sa carrière (65e).

Federer en balade face à Bemelmans

De son côté Roger Federer, tête de série n°2 du tournoi néerlandais n'a eu aucun mal à se défaire du Belge Ruben Bemelmans. En course pour atteindre la place de numéro un mondial (il dépassera Rafael Nadal s'il atteint les demi-finales), le Suisse n'a fait qu'une bouchée de son adversaire ce mercredi (6-1, 6-2).

Au prochain tour, le récent vainqueur de l'Open d'Australie devrait continuer à se balader face à Philipp Kohlschreiber, un joueur qu'il a battu douze fois, en douze confrontations ! En cas de nouveau succès face à l'Allemand, le Suisse n'aurait plus qu'à venir à bout de Robin Haase ou de Tallon Griekspoor pour redevenir numéro un mondial à 36 ans, un record qui permettrait à l'Helvète de marquer un peu plus l'histoire de son sport.