Dure chute pour #Lucas Pouille en ce mercredi de la Saint-Valentin. Alors qu'il pouvait espérer faire quelque chose au #tournoi ATP 500 de Rotterdam, où il arrivait après avoir remporté le titre à Montpellier face à Richard Gasquet, le jeune Français s'est incliné d'entrée face au Russe de 20 ans, #Andrey Rublev. Celui-ci est venu à bout du tricolore en 1 heure et 30 minutes de jeu et deux sets (7-5, 6-4).

Pourtant le Français de 23 ans, 16ème mondial et tête de série numéro 7 du tournoi, avait très bien entamé la première manche de la partie puisqu'il a très rapidement mené 4-1. Il s'est ainsi imposé sur le court dès les premiers échanges et s'est emparé logiquement du service de son adversaire.

Alors qu'il maîtrisait le match et qu'il allait remporter un nouveau break (40-0) sur le service du Russe, Andrey Rublev est parvenu à revenir d'un seul coup pour débreaker à 4-2. Lucas Pouille [VIDEO] s'est tout à coup déconcentré, sans doute assommé par le fait d'avoir perdu la balle du 5-1, et s'est laissé rattraper par Rublev qui est revenu à 4-4. Celui-ci, emporté par son élan, a fini le set sur le score de 7-5.

Lucas Pouille, sorti dès le premier tour après avoir été inexistant au deuxième set

C'est à ce moment-là que la partie a tourné au désastre pour le Français qui a été incapable de se ressaisir suite à la perte de ce premier set qui lui tendait les bras. Le récent vainqueur du tournoi de Montpellier a ainsi couru derrière le socre tout au long de la seconde manche du match. Il faut dire qu'Andrey Rublev [VIDEO] s'est montré redoutable au service lors de cet acte.

Il a réussi à prendre 93% de points lors de son premier service au cours de cette manche. Le Russe a ensuite juste eu à concrétiser la dernière de ses trois balles de match pour passer au deuxième tour de la compétition néerlandaise.

Mis à part le fait qu'il ait gagné un titre dimanche dernier, le début de saison de Lucas Pouille n'est pas vraiment très bon. Il va falloir que le Français se montre beaucoup plus régulier dans les prochains mois si il veut confirmer les espoir placés en lui. Il va surtout falloir qu'il se ressaisisse rapidement si il ne veut pas non plus chuter au classement ATP. Attendons de voir maintenant si il est capable de franchir un cap cette saison mais après tout, il reste tout de même jeune et a encore le temps de progresser. Lucas Pouille est cependant déjà en retard par rapport à certains joueurs plus jeunes que lui, ce qui pourrait lui coûter cher.