Après un Mercato estival totalement dingue, le Paris Saint-Germain a connu une fenêtre hivernale bien plus calme. Avec la seule arrivée de Lassana Diarra [VIDEO] qui arrive libre dans le club de la capitale et le départ de Lucas [VIDEO] dans les dernières heures du mercato pour Tottenham, les retouches dans l'effectif parisien ont été minimes. Pourtant à en croire le quotidien allemand Bild de ce jeudi, les Rouges et Bleus auraient tenté sur le fil de s'entendre avec le meneur de jeu de la Manschafft, Mesut Ozïl pour une arrivée dans six mois.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Les Parisiens n'étaient pas les seuls sur cette affaire puisque le F.C Barcelone et Manchester United ont également pris contact avec le joueur en vue de le recruter.

Au final aucune de ces offres n'a été accepté par le champion du monde qui a préféré prolonger son bail à Londres, son précédent se terminant au 30 juin 2018. Désormais lié aux Gunners jusqu'en 2021, Mesut Ozïl percevra un salaire de 14 millions d'euros annuels à Arsenal, bien loin de ce qu'il aurait pu gagner à Paris. Mais l'Allemand a préféré faire le choix de la stabilité, sans doute remotivé par l'arrivée dans les dernières du mercato de Pierre-Emerick Aubameyang en provenance de Dortmund pour 64 millions d'euros (le transfert le plus cher de l'histoire du club).

Le PSG peut remercier Aurier dans le dossier Lucas

Les approches du Paris Saint-Germain ont donc échoué, mais en parvenant à vendre Lucas à Tottenham, le club de la capitale a fait le principal. Obligés de vendre afin d'équilibrer les comptes dans le cadre du fair-play financier, les Rouges et Bleus se sont enlevés une belle épine du pied en vendant le Brésilien au club anglais.

Un transfert qui n'aurait pas pu se faire sans l'ancien Parisien Serge Aurier, qui évolue depuis six mois à Tottenham et qui aurait convaincu son ex-coéquipier de le rejoindre selon les informations divulguées ce jeudi par Sky Sports.

L'ailier brésilien a confirmé lors de sa présentation avoir parlé avec l'international ivoirien, lui qui n'était pas très emballé à l'idée de quitter Paris : "Il m’a dit plein de bonnes choses sur le club, l’entraîneur, les supporteurs. Je suis très heureux de jouer avec lui à nouveau. Il est fou, mais c’est un super mec, un joueur merveilleux." Sans doute amené à les associer sur le côté droit des Spurs, le coach du club londonien, Mauricio Pochettino, doit être enchanté de cette proximité qui règne entre ses deux joueurs et espère désormais que les deux hommes formeront une doublette gagnante sur le terrain.