LE match de la nuit, sans conteste. Golden State [VIDEO] accueillant OKC pour une revanche après la victoire du Thunder en novembre. Les champions se disent fatigués et Oklahoma enchaîne les revers, c'est là l'occasion de se mettre du baume au coeur pour une des deux équipes. Durant et Westbrook restent sur une prise de bec, la partie s'annonce électrique.

En mode très sérieux

Steven Adams (14 pts, 10 rebonds) marque les premiers points. L'Oracle Arena est déjà surchauffée. Kevin Durant se met en avant rapidement au scoring, suivi par Stephen Curry (21 pts à 2/9 à 3 pts). Mais OKC n'a pas le temps et Russel Westbrook et consorts mènent 42-30, même si Melo est sorti sur blessure.

Le MVP en titre se donne à fond (34 pts, 9 passes, 9 rebonds), comme Paul George ; le Thunder a 19 pts d'avance. Klay Thompson rentre quelques tirs et les Dubs perdent 70-57 à la pause.

Dans le troisième quart-temps, Durant est chaud (33 pts) mais George brûle tout sur son passage (38 pts à 6/11 à longue distance).

+22 pour le Thunder.

Le quatrième quart n'y change rien. PG-13 est intenable, Adams fait du bon boulot, Draymond Green se fait exclure une nouvelle fois. Les Warriors lâchent et font entrer la second-unit très tôt face aux starters de Oklahoma City. Score final, 125 à 105 et un message fort de la part de Westbrook et de ses coéquipiers pour les futurs playoffs.

Sommet à l'Est

Toronto a battu Boston [VIDEO] à domicile 111-91 dans un match que les Raptors ont dominé de bout en bout.

S'appuyant sur un Kyle Lowry en forme (23 pts, 8 rebonds, 4 passes) et sur un banc encore à son avantage (trois joueurs à plus de 10 pts), la franchise canadienne menait déjà de 21 pts à la mi-temps. Le coach des C's a fait tourner l'effectif et Guerschon Yabusele, le jeune français, a bénéficié de 11 min de jeu, inscrivant 4 pts et prenant 3 rebonds.

Philadelphie s'offre une belle victoire contre Washington 115-102. Joel Embiid a été magistral avec 27 pts et 12 rebonds, épaulé par les solides Dario Saric (20 pts, 7 rebonds) et Ben Simmons (15 pts, 8 passes, 6 rebonds). Seul Bradley Beal a joué à son niveau côté Wizards (30 pts, 7 rebonds, 5 passes).

Cleveland a laissé filer une avance de 21 pts pour s'incliner à Orlando 116 à 98 ! Lebron James a fait son match (25 pts, 10 rebonds, 5 passes) mais c'est Jonathon Simmons qui a brillé durant cette partie (34 pts), permettant aux siens de gagner ce match mal engagé.

A noter la grave blessure de Kristaps Porzingis qui devrait le tenir éloigner des terrains de nombreux mois.