La nouvelle vient de tomber et elle est officielle : Neymar rentre au Brésil pour se faire opérer. C'est donc maintenant sûr et certain : le Brésilien manquera le match retour contre le Real Madrid [VIDEO] dans le cadre des huitièmes de finales de la Ligue des Champions. Le Paris Saint-Germain va devoir faire sans sa star brésilienne et tenter de se qualifier en remontant le handicap de deux buts en faveur des Espagnols.

Une opération démentie mais finalement confirmée

Annoncée une première fois hier en milieu de journée, l'opération du Brésilien avait été démentie par le club parisien [VIDEO] et par son entraîneur, Unai Emery, avant d'être confirmée contre toute attente par le père du joueur.

Le suspens et l'incertitude n'auront donc pas plané longtemps et le PSG n'aura pas pu brouiller les cartes et bluffer à l'approche du match retour contre Madrid.

Au final, suite à cette opération qui devrait avoir lieu au Brésil en fin de semaine, Neymar risque d'être indisponible deux mois maximum. Il devrait revenir pour assister à la toute fin de la saison des Parisiens, mais surtout opérer un retour en grande forme pour le mondial 2018 en Russie. Le joueur brésilien a donc fait le choix de ne prendre aucun risque et ne tentera pas le diable via un retour anticipé pour son club. Il faut dire que sa blessure [VIDEO] ne s'y prêtait guère.

Paris doit trouver dès maintenant des solutions

A une semaine du choc contre Madrid, le Paris Saint-Germain doit se préparer au mieux et trouver un plan de remplacement pour compenser l'absence de sa perle brésilienne.

Même si la situation est loin d'être idéale suite à cette blessure, le club de la capitale ne manque pas d'arguments, ni de joueurs de qualité qui sont prêts à sortir du banc et à se donner à fond sur le terrain. C'est notamment le cas de Angel Di Maria ou encore de Julian Draxler, tous deux aptes et capables de réaliser un gros match contre le Real de Zidane. L'Argentin était d'ailleurs titulaire ce soir dans le cadre du second Clasico PSG / OM en l'espace de quatre jours et il s'y est fait remarquer de fort belle manière en inscrivant un doublé. Le goleador Edinson Cavani y est également allé de son petit but pour confirmer la victoire parisienne sur le score de 3 à 0.

Le PSG a donc des raisons d'y croire et d'espérer l'exploit, même en l'absence de Neymar. Il faudra juste sortir un match énorme contre le Real Madrid et éviter à tout prix d'encaisser un but pour espérer voir les quarts de finales cette année. Un match que le Brésilien malheureux suivra à n'en pas douter depuis le Brésil, à fond derrière ses coéquipiers.