Il y a quatre jours, contre l'Olympique de Marseille, Neymar se blessait [VIDEO] et voyait ses chances de disputer le match retour contre le Real Madrid de Zidane être réduites à néant [VIDEO]. Ce soir, dans le cadre du second Clasico en quatre jours opposant PSG et OM, c'est un autre cadre majeur du PSG qui a été sorti sur blessure. Il s'agit ni plus ni moins du français Kylian Mbappé qui n'est pas revenu avec ses coéquipiers pour jouer la seconde période du match contre les Phocéens et qui a été remplacé à la pause par Javier Pastore.

Le web spécule déjà sur la gravité de la blessure

Quelques jours à peine après la blessure de Neymar, le PSG serait-il frappé du sceau de la malchance ? Le visage grimaçant et en proie à la douleur, le jeune prodige français a été sorti à la mi-temps du match, suite à un mauvais coup reçu.

Pour autant, il ne faut pas céder à la panique. Même si Canal + a placé la confrontation entre les deux rivaux sous les auspices du vaudouïsme pour illustrer sa couverture médiatique de l'événement, il y a fort à parier que Mbappé sera opérationnel contre le Real Madrid et que Unai Emery n'ait juste préféré prendre aucun risque en sortant son joueur dès la mi-temps.

Il n'empêche que le web spécule d'ores et déjà sur la présence du Français pour aller défier les hommes de Zidane le 6 mars dans le cadre des huitièmes de finales retour. Si Mbappé venait à être lui aussi indisponible, ce serait un véritable coup dur pour Paris après avoir perdu Neymar.

Une belle victoire contre l'OM qui offre de la confiance avant le Real

L'autre information du soir, c'est que Paris a encore disposé de l'OM [VIDEO], pour la deuxième fois en quatre jours et que les Parisiens se qualifient pour les demi-finales de la Coupe de France avec Chambly et Les Herbiers. Les Parisiens ne l'ont encore emporté sur le score de trois buts à zéro, et ils ont encore réalisé un match sérieux.

Motifs de satisfaction pour Unai Emery : Di Maria et Draxler, tous les deux titulaires, ont réalisé chacun un très bon match tandis que Javier Pastore a fait une bonne entrée en remplaçant Mbappé !

Di Maria a confirmé sa belle forme et y est allé de son petit doublé pour assurer la victoire parisienne. Cavani marqua pour sa part le troisième but. De quoi faire le plein de confiance pour, pourquoi pas, jouer un bien mauvais tour à ses anciens coéquipiers madrilènes d'ici quelques jours. Qu'on se le dise, le PSG ne manque pas d'arguments offensifs pour tenter l'exploit et se qualifier pour les quarts de finale, mais il faudra dans tous les cas sortir une prestation XXL contre l'un des favoris de la Ligue des Champions pour entretenir l'espoir.