Dans deux semaines, le Real Madrid et le PSG, que l'on dit très touché psychologiquement [VIDEO], joueront leur saison dans ce match retour de Ligue des champions. Vainqueur de ce 8e de finale aller (3-1), les Merengue sont en ballottage favorable avant de se rendre au Parc des Princes. Mais il se pourrait que l'armada de Zinedine Zidane soit loin d'être à 100% pour ce déplacement à Paris.

Toni Kroos et Marcelo déjà blessés

Ce week-end malgré son succès 5-3 face au Betis Séville, le Real Madrid a perdu deux éléments dans la bataille [VIDEO]. Touché en première période, Marcelo a passé des examens ce lundi dans la capitale espagnole.

Il y a bien une lésion musculaire aux ischio-jambiers qui le rendra indisponible pour une durée que le club que n'a pas communiqué. Quand on voit à quel point le latéral gauche a été précieux à l'aller, on se dit qu'une absence sera très préjudiciable.

Sauf que le Brésilien n'est pas le seul à rejoindre à l'infirmerie. Toni Kroos, victime d'une entorse du genou à l'entraînement, est également sur la touche. Et comme Marcelo, le club n'a pas dévoilé la durée de son indisponibilité, histoire de maintenir le bluff dans ce face à face avec le PSG. Ce lundi, les médias ibériques nous ont dévoilé une nouvelle chose, l'absence de Luka Modric de l'entraînement, lui aussi touché aux ischio-jambiers.

Le Real Madrid décimé avant le PSG

"Il a ressenti une petite douleur et il ne s'est pas entraîné aujourd'hui", a confirmé Zinédine Zidane à la presse.

Officiellement, l'international croate sera maintenu en dehors des terrains pour les dix prochains jours. De quoi rendre sa présence encore incertaine pour le choc à Paris. Inutile de rappeler qu'un forfait de Modric changerait la donne, lui qui a été élu meilleur milieu de terrain d'Europe la saison dernière.

C'est donc une course contre la montre qui démarre pour le Real Madrid. Sans ces cadres, le technicien français a plusieurs options. Faire du poste pour poste par rapport à l'aller. L'effectif du Real Madrid possède des joueurs comme Marco Asencio, Isco, ou encore Mateo Kovacic dans l'entrejeu, ainsi que Nacho et Théo Hernandez dans l'arrière garde. Zidane a également la possibilité d'évoluer en 4-3-3 en alignant la BBC d'entrée, ainsi qu'un milieu Isco, Kovacic et Casemiro dans le cas où Modric et Kroos ne puissent pas tenir leur place. De quoi largement tenir la route pour ne pas s'incliner par deux buts d'écart, et donc se qualifier pour les quarts de finale. Premier élément de réponse en fin de semaine prochaine.