Pierre-Hugues Herbert a gagné face au Portugais Joao Sousa au premier tour du tournoi ATP 500 de Dubaï. Il aura cependant fallu au Français trois sets (6-4, 4-6,7-6) et deux heures de jeu pour parvenir à bout du Lusitanien. En effet Pierre-Hugues Herbert a tout fait pour ne pas laisser filer ce match. Ce fut d'ailleurs une rencontre très équilibrée qui s'est joué entre le Français, qui occupe la 99ème place mondiale, et le Portugais, qui se positionne à la 72ème place au classement ATP. La logique sportive n'a pas été respectée dans cette partie.

Au cours du premier set, les deux joueurs se sont rendus coup pour coup gagnant chacun leur tour leurs jeux de service.

Cela jusqu'à ce que Joao Sousa parvienne à prendre le service du tricolore (5-4). Grâce à cette avance il mettra fin au premier acte de la partie en remportant le jeu suivant (6-4). Mais Pierre-Hugues Herbert [VIDEO]ne s'est pas laissé découragé et a attaqué très fort le deuxième set de la partie. Après avoir perdu son service (0-1), il est parvenu à débreaker le jeu suivant (1-1) et a gagné sur son service pour prendre l'avantage (2-1). Il breakara en suite le Portugais à 4-2. Puis, le deuxième set se terminera exactement comme le premier mais celui-ci en faveur de Pierre-Hugues Herbert qui parviendra à breaker à 6-4 alors qu'il venait de perdre son service juste avant. Le troisième set a ressemblé au premier, les deux hommes se rendant coup pour coup. Mais cet ultime acte s'est réglé au tie-break que le Français parvint à remporter (7-6).

Pierre-Hugues Herbert gagne avec panache face à un adversaire légèrement supérieur

Alors que la rencontre fut parfaitement équilibrée entre le Français et le Portugais, on peut cependant en conclure que la victoire est allée à celui qui a été un petit peu moins supérieur dans le jeu que l'autre. Joao Sousa [VIDEO] a, en effet, semblé plus à l'aise dans le jeu que le tricolore. Il lui a ainsi infligé plus de jeux blancs que lui (7 pour le Portugais contre 4 pour le Français). Il a notamment réussi à obtenir 11 balles de break. Ce qui prouve bien qu'il a plus fait courir Herbert derrière le score tout au long du match que ne l'a fait le Français.

Il faut cependant saluer la solidité de Pierre-Hugues Herbert qui est parvenu à sauver 6 de ces balles de break. Les efforts du Français ont été récompensés. Il était pourtant tout proche d'une défaite et il s'en est fallu de peu pour que cela passe. Il ne reste plus qu'à voir jusqu'où ira le Français dans cette compétition.