Julien Benneteau, 36 ans, a subi une véritable leçon de tennis de la part son adversaire du jour, Karen Khachanov, en quart de finale du tournoi ATP 250 de Marseille. Le jeune russe de 21 ans, tête de série numéro 9 de la compétition a mal débuté face au Français mais s'est bien repris. Il passe ainsi en demi-finale du tournoi marseillais en deux sets (6-4,6-4) et une heure et 30 minutes de jeu. Il n'a pas eu trop à forcer.

Le Français est bien rentré dans le match parvenant à remporter les deux premiers jeux de la partie. Karen Khachanov [VIDEO] a ainsi couru après le score au tout début de la partie même si il a infligé un jeu blanc au Français en débreakant à 3-2.

Si Julien Benneteau a pu faire un beau départ dans cette rencontre cela ne fut cependant pas suffisant car le Russe est monté en puissance tout au long du match. Ainsi revenu à 3-3, Karen Khachanov est passé devant le Français en lui prenant son service à 4-3. Il ne loupa pas ensuite l'occasion de prendre de l'avance en réussissant son service de jeu et en infligeant un nouveau jeu blanc à Benneteau (5-3). Le Russe continuera sa série de jeux blancs en remportant le dernier jeu du premier set (6-4). Le début du second set commença très mal pour Benneteau qui perdit son service d'entrée (1-0). Karen Khachanov enfonça encore un peu plus le Français en ne ratant pas son jeu de service (2-0). Benneteau a bien tenté de résister et de revenir (2-1) mais l'avance prise par le Russe, qui n'a eu aucune intention de lâcher, était bien trop importante.

Il rajouta même un quatrième jeu blanc à son palmarès au cours de second acte. Khachanov a ainsi pu passer sans trop de problèmes en demie (6-4)

Julien Benneteau tombe contre Karen Khachanov qui lui a été bien supérieur

Cela n'a jamais échappé à personne Karen Khachanov est un excellent serveur et c'est encore en grande partie grâce à son service que le Russe est parvenu à se qualifier aux dépens de Julien Benneteau [VIDEO]. Karen Khachanov s'est d'ailleurs offert 15 aces dans ce match (contre 6 pour le Français). Mais l'adversaire du tricolore ne s'est pas seulement contenté d'être bon au service, il s'est aussi appuyé sur ses coups en retour pour faire très mal au Français.

Julien Benneteau a sans doute dû manquer de jus au cours de ce match, lui qui est sorti, au tour précédent, d'un duel difficilement gagner face à Bautista Agut (7-6, 7-6). Courir après le score pendant pratiquement toute la partie a dû lui coûter beaucoup trop d'énergie et il s'est donc logiquement incliné face à Karen Khachanov, qui est beaucoup plus jeune que lui et qui n'avait pas trop forcé pour se qualifier en quart (contre Misha Zverev, 6-2, 6-1). Face à la vivacité de son adversaire, le Français qui a fait son âge sur ce match, n'a pas eu d'autres choix que de perdre.