Les Warriors de Golden State ont réussi à stopper une spirale négative. Depuis que Stephen Curry s'est blessé le 9 mars dernier, les joueurs de Golden State [VIDEO] n'avait plus gagné de matchs. Ils avaient ainsi perdu face aux Timberwolves de Minnesota et contre les Blazers de Portland. Mais cette nuit contre les Lakers de Los Angeles, la franchise de Golden State est parvenue à remporter son match (117-106).

Alors que plusieurs cadres de l'équipe, en plus de Curry, manquaient à l'appel, Kevin Durant (26 points), Nick Young (18 points) et Omri Casspi (15 points) ont pris les choses en main. Le coach de Golden State, Steve Kerr, a fait le choix de laisser certaines de ses stars au repos.

A part Klay Thompson, victime d'une fracture du pouce droit, et donc Stephen Curry, touché à une cheville, l'entraîneur a décidé de se passer de David West, d'Andre Iguadola et de Draymond Green. les remplaçants ont cependant montré qu'ils savaient faire le boulot.

Golden State gagne sans Curry face à des Lakers qui se sont embrouillés entre eux

Les Warriors sont donc arrivés à se débrouiller sans la plupart de leurs stars contre des Lakers [VIDEO]qui ont montré qu'ils avaient beaucoup de potentiel mais dont la participation aux play-offs de la NBA est très compromise. Surtout les Lakers se sont aussi eux-mêmes tiré une balle dans le pied lors de cette rencontre. En effet Julius Randle et Isaiah Thomas ont eu une altercation sur le terrain et leurs propres coéquipiers ont été obligés d'intervenir et de les séparer.

Les deux hommes se sont cependant réconciliés sur le banc en fin de match. Il va falloir pour les joueurs de la franchise californienne faire en sorte que cela ne se reproduise plus et s'unir ensemble pour tenter d'accrocher les play-offs même si cela semble mal engagé pour eux.

En plus du match Golden State-Lakers, il ya eu trois autres rencontres en NBA cette nuit. Et toutes les équipes sorties victorieuses de ces trois matchs ont inscrit plus de 120 points. Ainsi les Wizards de Washington ont battu sur le score de 125 à 124 les Celtics de Boston après une double prolongation. Bradley Beal a marqué 34 points au cours de cette partie. De son côté, le Magic d'Orlando a dominé les Bucks de Milwaukee (126-117) grâce à sa paire Jonathon Simmons (35 points)- D.J Augustin (32 points). Chez les Bucks, Giannis Antetokoumpo a été excellent (38 points) mais en vain. Les Kings de Sacramento, eux, ont disposé du Heat de Miami au bout d'une prolongation (123-119). Trois joueurs du Heat ont dépassé les 20 points, il s'agit de Buddy Hield (24 points), Zach Randolph (22 points) et DeAaron Fox (20 points).