Après des jours compliqués ces derniers temps, deux joueurs français sont parvenus à s'imposer avec leur équipe de NBA. Ainsi Ian Mahinmi, avec les Wizards de Washington, et Timothé Luwawu-Cabarrot, avec les Sixers de Philadelphie sont sortis vainqueurs de leurs confrontations avec le Heat de Miami et les Hornets de Charlotte.

Contre le Heat de Miami, le pivot français des Wizards, Ian Mahinmi [VIDEO] n'est pas resté très longtemps sur le terrain. Le tricolore est, en effet, resté en tout que 4 minutes sur le parquet.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

On ne peut donc pas réellement dire qu'il soit pour grand-chose dans la victoire de son équipe après prolongation (117-113). Il a tout de même marqué 2 points et pris un rebond.

Mais il a aussi perdu un ballon. Chose habituelle chez lui cette saison. On retiendra que même si c'est pour très peu de temps, il était sur le terrain lors de ce succès qui relance son équipe. Egalement très peu utilisé cette nuit, Timothé Luwawu-Cabarrot s'est aussi imposé avec les Sixers. L'arrière français a encore eu moins de temps de jeu que son compatriote Ian Mahinmi puisqu'il est resté trois minutes sur le parquet cette nuit. Il s'est donc contenté d'inscrire un panier à deux points. Timothé Luawu-Cabarrot n'a donc pas non plus joué un grand rôle dans la victoire de son équipe contre les Hornets de Charlotte (128-114).

Mahinmi et Luwawu-Cabarrit gagnent cette nuit, pas Batum ni Ntilikina

Evidemment le succès des Sixers de Philadelphie sur les Hornets de Charlotte impliquent forcément que le Français Nicolas Batum a perdu.

Il a pourtant fait preuve d'une belle efficacité cette nuit, il est d'ailleurs auteur d'un double-double (12 points et 10 passes décisives). Il a aussi bénéficié d'un temps de jeu bien supérieur aux deux autres Français cités plus haut puisqu'il a joué 31 minutes. Si Kemba Walker avait été meilleur (seulement 5 points d'inscrits), Nicolas Batum et les Hornets seraient peut-être sorti vainqueurs de cette confrontation.

Bien qu'il est lui aussi perdu avec les Knicks de New-York, le match de cette nuit a dû être incroyable pour Frank Ntilikina. En effet, le joueur français, qui a débarqué dans le championnat américain cette saison, a été titulaire avec son équipe pour la première fois de la saison ! Mais le Français a eu du mal au cours des 28 minutes de jeu qui lui ont été accordées. Si il n'a pas fait un mauvais match (6 points, 2 rebonds, 2 passes décisives et un contre), il n'est pas parvenu à aider sa franchise à s'imposer contre les Blazers de Portland (111-87).