Défaits contre L’OL dans un match fou le 18 Mars dernier, les Phocéens ont encore le destin entre leurs mains mais il se pourrait que la tendance s’inverse s’il y a une contre-performance ce week-end contre Dijon. Mal à l’aise contre les gros du championnat, Marseille pourrait le regretter lorsqu’il y aura le traditionnel bilan de fin de saison.

Des scènes chaotiques pour un match dingue, le duel entre les deux Olympiques [VIDEO] a livré un verdict plutôt inattendu dimanche dernier. Bien en jambes pourtant et après un bon début de match, les joueurs de Rudi Garcia ont laissé les Lyonnais revenir et jouer à leur guise. Marseille est une équipe à réaction et malgré le nul qui se profilait, elle a laissé la victoire lui échapper mais de manière logique.

Les Lyonnais ont jubilé dans le vestiaire après de violentes altercations qui ont pourri la fin de match. Cette défaite pour les Marseillais n’est pas rédhibitoire mais peut modifier le destin du championnat. Avec neuf matchs à disputer - comme l’OL - et avec deux points d’avance, les hommes de Rudi Garcia vont devoir se ressaisir s’ils ne veulent pas voir le train de la Ligue des champions leur filer entre les doigts.

La fatigue a joué mais Marseille devra faire avec

Plus étrange après le 49ème match disputé par les Olympiens, c’est la fatigue qui eu raison des Marseillais mais pas seulement. Un ton en dessous, Florian Thauvin n’a pas été aussi percutant depuis sa blessure à la cheville contre Bilbao en Europa League lors du match aller. Mais Rudi Garcia doit aussi s’interroger sur certains choix.

Si en phase offensive Germain a été remuant, il n’a pas été décisif à l’instar de Mitroglou qui a directement imposé un défi physique à la charnière centrale. Dimitri Payet a lui aussi eu les occasions pour ouvrir le score mais le magicien marseillais n’a pas été en réussite.

Au milieu Anguissa n’a pas été à la hauteur de sa déclaration d’avant match (« on va les exploser ». NDLR) et a payé cher ses errements défensifs. Le petit lutin du milieu, Maxime Lopez [VIDEO] a été précieux dans la récupération et la justesse technique mais son manque d’apport offensif surtout en deuxième mi-temps était trop grand. Les Marseillais ont quelques jours devant eux pour travailler et aborder le déplacement à Dijon le samedi 31 mars à 17 heures qui ne sera pas simple.

Attention au résultat qui pourrait donner des garanties à l’autre Olympique qui reçoit 24 heures plus tard une équipe toulousaine qui devra prendre des points au Groupama Stadium. #Olympique de Marseille #OM #Marseille sport