Ce duel olympien était à double-tranchant. Pour l'#OM, une victoire assurerait quasiment la 3ème place au club de Franck McCourt. Pour l'#OL, une victoire relancerait des Gones éliminés piteusement en Ligue Europa [VIDEO] cette semaine pour la course à la Ligue des Champions.

Le début de match voyait l'OM contrôler le ballon. Dominateurs, les Phocéens se mettaient en évidence grâce à Dimitri Payet. Mais le capitaine marseillais envoyait sa frappe au-dessus (13ème) puis manquait son face-à-face avec Anthony Lopes (20ème).

De son côté, Lyon revenait peu à peu dans le match. A la 28ème minute, Bertrand Traoré éliminait Maxime Lopez et forçait Steeve Mandanda à sortir une grosse parade.

Trois minutes plus tard, suite à un coup-franc de Payet, Adil Rami remisait de la tête pour Rolando qui faisait chavirer le Vélodrome (1-0).

Ce but avait le mérite de réveiller définitivement les Lyonnais. Juste avant la mi-temps, une très belle passe de Tanguy Ndombélé pour Maxwell Cornet mettait Mandanda une nouvelle fois en évidence. Le portier marseillais détournait merveilleusement la frappe sur son poteau. Ce n'était que partie remise puisque dans la foulée, le combatif Ndombélé, remportant son duel avec Rolando, centrait fort devant le but pour le but contre son camp de Rami, synonyme d'égalisation lyonnaise (1-1).

Cet OL a de la ressource

A la mi-temps, le résultat nul était mérité. Le début de seconde période repartait sur un rythme élevé et plaisant. Un rush de Payet, une accélération de Ferland Mendy, le ballon allait d'un but à l'autre.

A la 52ème minute, sur une passe de Traoré, Houssem Aouar enroulait magnifiquement son ballon pour donner l'avantage à son équipe (1-2).

Aouar jouait une superbe partition et lançait Cornet et Traoré au but, sans réussite. Les Marseillais étaient débordés et ne trouvaient pas les solutions. Depuis le but de Rolando, ils n'avaient même pas tiré une seule fois !

L'arrivée du dernier quart d'heure relançait des Marseillais jusque là absents. Lyon reculait naturellement et se résignait à jouer en contre. A la 83ème minute, le remplaçant Kostas Mitroglou reprenait d'une tête lobée un dégagement raté de Jérémy Morel pour égaliser (2-2).

Mais ce match n'était pas fini . Dans les arrêts de jeu, Mariano, jusque là transparent, gagnait son duel avec Rami et déviait le ballon de la tête pour l'entrant Memphis Depay qui, en lobant Mandanda, donnait la victoire à Lyon (2-3) !

Bruno Génésio a retrouvé son équipe [VIDEO] et Lyon revient à seulement deux points de Marseille, complètement relancé dans la course à la C1. #Ligue 1