Ce n'est pas un secret : le poste de gardien de but est récemment cité comme l'un des points faibles de l'effectif parisien avec les deux latéraux et le milieu défensif. Il faut dire que depuis quelques années, Paris a cherché à attirer les gardiens de classe mondiale, mais sans succès. Si des noms tels que ceux de Mickaël Landreau ou encore Grégory Coupet ont gardé les buts parisiens il y a de cela quelques années, celui d'Apoula Edel ne rappellera en revanche des bons souvenirs du côté du Parc des Princes. Depuis l'arrivée des Qataris, un vaste chantier fut entrepris afin de s'assurer la présence d'un gardien de qualité, mais il rencontra jusqu'à maintenant un succès relatif.

Areola et Trapp ne semblent pas convaincre la direction parisienne

Après avoir donné sa chance à Salvatore Sirigu, puis à Kevin Trapp, c'est pour l'heure Alphonse Areola qui garde les buts parisiens comme numéro 1.

Pas sûr que cette solution soit satisfaisante à long terme pour le club de la capitale, car en dépit de sa belle prestation face au Real Madrid lors du match aller de Ligue des champions, Areola est souvent critiqué et pointé du doigt comme étant trop juste en terme de niveau de jeu.

Le board parisien désirerait donc s'attirer les faveurs de l'un des meilleurs gardiens du monde et ils auraient jeté leur dévolu sur le belge Thibaut Courtois, actuellement à Chelsea. L'ancien de l'Atletico Madrid désire quitter Londres et il serait emballé à l'idée d'un transfert du côté du PSG. Voulant changer d'air et rejoindre un club qui a l'ambition de remporter la Champions League [VIDEO], Courtois aurait donné un accord de principe pour que son entourage et son agent rencontrent la cellule de recrutement du Paris Saint Germain dimanche dernier, suite au match perdu 2 buts à 1 par Chelsea contre Manchester United.

Une arrivée jugée plus que possible, mais...

Il y a toutefois plusieurs ombres au tableau : si le transfert de Courtois a été discuté durant cette réunion, il n'en reste pas moins que le PSG doit faire face au fair-play financier de l'UEFA, auquel il doit rendre des comptes. Aussi, l'arrivée de Courtois se fera à la condition de dégraisser et de vendre plusieurs joueurs de l'effectif actuel. Cela signifie donc que Paris devra se séparer d'éléments de qualités.

Par ailleurs, il ne faut pas non plus oublier que le club parisien est loin d'être le seul dans la course pour s'accaparer les services du gardien belge. Il est désormais de notoriété publique que Courtois veut quitter Chelsea, et le Real Madrid, ne parvenant pas à attirer David De Gea, aurait également jeté son dévolu sur ce dossier. Reste à savoir qui du club français ou de espagnol remportera l'enchère. Dans cette course, à l'inverse de la Ligue des Champions, c'est Paris qui semble pour l'heure avoir un coup d'avance.