En à peine 7 saison, Sergio #Aguero est devenu une véritable légende à #Manchester City. Il est l'auteur du but ayant permis au club de devenir champion d'Angleterre pour la première fois depuis 1968 en 2012 dans les derniers instants du temps additionnel du dernier match de la saison et est devenu cet hiver le meilleur buteur de l'histoire du club sur le terrain du SC Naples en Ligue des Champions, en inscrivant son 178ème but en 264 matchs.

Régulièrement annoncé dans le viseur de grandes écuries européennes (Real Madrid, PSG...), surtout depuis l'arrivée de Pep Guardiola à l'été 2017 avec lequel il ne s'entendrait pas vraiment, le "Kun" est resté fidèle à son club du nord de l'Angleterre.

Pour l'instant.

Un retour en Argentine déjà planifié

Les joueurs argentins ne s'en cachent pas, ils restent tous très attachés à leur premier club professionnel : Angel Di Maria, le virevoltant ailier du Paris Saint-Germain ne cesse de clamer son amour pour Rosario Central et Lionel Messi envisage un retour chez les Newell's Old Boys à l'issue de sa carrière catalane. Sergio Aguero ne fait pas exception. Le meilleur ami de Messi a profité de l'actuelle trêve internationale pour officiellement annoncer sur Fox Sports Argentine qu'il retournerait au CA Independiente, son club formateur, à l'issue de son contrat avec Manchester City en 2020.

L'attaquant avait disputé entre 2002 et 2006 56 matchs en professionnel avec le club, inscrivant 23 buts et délivrant 6 passes décisives. Son talent n'avait alors pas échappé à l'Atletico Madrid qui l'acheta pour la somme de 20 millions d'euros au #Mercato estival 2016.

Il devint alors à l'époque le joueur argentin le plus cher de l'histoire et le plus gros transfert de l'Independiente.

Une dernière bataille à livrer avec Manchester City ?

Si le joueur n'avait jamais caché cet objectif, il ne l'avait pour autant jamais annoncé aussi clairement. Précédemment, il préférait évoquer un retour une fois qu'il aurait gagné la Ligue des Champions avec Manchester City, objectif ultime de tous les grands clubs européens. Est-ce la difficulté de l'épreuve qui l'a conduit à revoir sa position ? Ou est-il persuadé que cet objectif sera atteint d'ici 2020 ?

Le club du nord de l'Angleterre est en tout cas aujourd'hui encore en lice dans la plus prestigieuse des compétitions. Il affrontera son voisin de Liverpool début avril pour décrocher son billet pour les demi-finales, stade de la compétition qu'il avait déjà atteint en 2016 avant d'être éliminé par le Real Madrid, futur vainqueur face à... L'Atletico Madrid, premier club européen de Sergio Aguero.