Jonas Martin et Thierry Laurey ont pris la parole lors de la traditionnelle conférence de Presse d'avant match. Le Racing Club de Strasbourg affronte ce samedi, Toulouse, pour le compte de la 30ème journée de Ligue 1 [VIDEO].

Jonas Martin : "Aller là-bas pour les laisser derrière nous"

Le milieu de terrain du Racing Club de Strasbourg nous explique que "depuis quelques matches Toulouse est pas mal dans le contenu sans être récompensé, comme nous." il poursuit son propos en disant que lui et ses coéquipiers n'allait pas faire le trajet pour rien : "On va là-bas pour les laisser derrière nous."

De plus, l'ancien joueur de Bilbao nous explique que le sprint final est lancé et que Strasbourg partait avec l'avantage de ne pas être en position de relégable : "On a l'avantage de ne pas être relégables, les cartes sont entre nos mains. À nous de montrer que nous avons la bonne mentalité."

Enfin, le joueur termine son propos en expliquant que malgré les nombreux blessés, tout le monde se mettra en mode maintien : "Nous avons beaucoup de blessés mais les remplaçants vont montrer qu'ils ont leur place dans l'effectif. Il nous manque l'efficacité offensive et défensive. Nous devons nous mettre en mode "maintien". Il faut prendre les points maintenant, l'état d'esprit est hyper important."

Thierry Laurey "à nous d'être solidaire"

L'entraîneur du Racing Club de Strasbourg a commencé son propos sur le nombre d'absents dans son équipe.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Ainsi, Nuno Da Costa, Martin Terrier, Kenny Lala et Dimitri Foulquier ne seront pas présents, pas plus que Jérémy Grimm, suspendu. Il espère, en revanche, pouvoir compter sur Anthony Goncalves.

Ensuite, l'entraîneur a tenu à vanter les qualités de l'adversaire : "À nous d'être suffisamment solidaires et unis pour aller chercher quelque chose. Contre Marseille et Monaco, le FC Toulouse a été performant. Contre Paris, ils se sont accrochés... Ces matches leur permettent d'envisager l'avenir avec un petit peu plus de confiance dans leur jeu."

Enfin, il explique que tout le monde doit être concentré pour l'opération maintien, les remplaçants comme les joueurs titulaires : "On essaye d'impliquer tout le monde, de faire en sorte que les garçons soient concernés, un peu plus rigoureux. Faire un résultat à l'extérieur nous ferait du bien.Il faut poursuivre dans la lignée du match Monaco en étant plus rigoureux défensivement. Le système de jeu ne résoudra pas tous nos problèmes."