La nuit de dimanche à lundi a été assez triste pour les joueur français de NBA. En effet même si certains tricolores ont réussi à remporter leurs matchs avec leurs équipes, aucun d'eux ne s'est mis en évidence. Ainsi alors que les Spurs de San Antonio parvenaient à battre les Rockets d'Houston, leaders pourtant incontestés de la Conférence Ouest (100-83), Tony Parker et Joffrey Lauvergne n'ont pas été très en vue. Certes ces derniers ont un rôle de remplaçants depuis le début de la saison dans leur franchise mais leur impact a été loin d'être suffisant lors de leur entrée sur le parquet. Tony Parker a a inscrit 4 points, fait 3 passes et pris un rebond en 13 minutes de jeu tandis Joffrey Lauvergne n'a pris qu'un seul rebond en deux minutes de jeu.

Rudy Gobert a également gagné, avec le Jazz d'Utah contre les Timberwolves de Minnesota (121-97), mais tout comme ses compatriotes de San Antonio [VIDEO], le pivot français ne s'est pas montré. Du moins pas offensivement en tout cas puisqu'il n'a marqué que 6 petits points cette nuit. Par contre, il a bien été présent défensivement avec 13 rebonds pris et 4 contres effectués.

Des Français qui n'ont pas pesé surtout ceux qui n'ont pas joué

D'autres joueurs tricolores auraient pu jouer avec leur clubs cette nuit mais n'ont pas été présents sur les parquets. Peut-être que leur présence auraient pu changer quelques choses au sort de leur franchise. C'est donc sans être sollicité que Ian Mahinmi a assisté à la surprenante défaite de ses coéquipiers, les Wizards de Washington face aux Bulls de Chicago (113-94).

Timothé Luwawu-Cabarrot (Sixers de Philadelphie) et Evan Fournier (Magic d'Orlando) eux n'ont plus n'étaient pas sur les terrains mais pour raisons médicales. Luwawu-Cabarrot est touché à un genou et est toujours indisponible. Pour Evan Fournier, il semblerait qu'on ne le revoit plus de la saison puisque l'équipe d'Orlando est depuis un moment écartée des play-offs et que le Magic va sans doute laisser se reposer son arrière français jusqu'à la fin de la saison régulière afin que celui-ci soigne efficacement son genou.

Nicolas Batum était, lui, bien présent avec les Hornets de Charlotte mais n'a pas fait grand-chose pour éviter aux siens une défaite contre les Sixers de Philadelphie (102-119). En 22 minutes sur le terrain, Batum a marqué 8 points, pris 4 rebonds et fait 3 passes décisives. Les Hornets [VIDEO] ne participeront d'ailleurs pas aux play-offs de la NBA cette saison.