Il s'agit d'une histoire d’amour qui dure depuis des années très différente de beaucoup d’histoires d'amour. Convalescent en début de saison le Bayern Munich s'est séparé Carlo Ancelotti, remplacé par le légendaire Jupp Heynckes. Une solution d’urgence plutôt prolifique, car le Bayern a concédé seulement 8 points sur 63 disponibles. La machine allemande a déjà un titre cette année en étant toujours en lice pour la Ligue des champions [VIDEO]. Heynckes qui avait déjà gagné cette coupe en 2012-2013, est sorti de sa retraite en 2017, car pour lui le Bayern Munich est un club spécial. Il est peut-être en voie de réaliser une des plus grandes saisons au Bayern, encore une fois.

Avec un management humain et rigoureux, Heynckes donne plaisir à voir jouer le Bayern Munich. Avec une magnifique dose d’humilité, il a dédié le titre de champion à son prédécesseur Carlo Ancelotti.

Un football différent

L'ancien joueur de Gladbach qui a gagné 4 titres de champion d’Allemagne dans les années 70 et très apprécié en Bavière. Le Bayern de la saison 2012-2013 faisait rêver, et cette année, il fait encore rêver. Quand les cadres du vestiaire munichois étaient en situation d’incompréhension avec Ancelotti, l’actuel entraîneur du Bayern a permis à ces mêmes cadres de retrouver leur automatisme. La discipline de Heynckes est aussi un des secrets de la réussite du Bayern, là où le club est une institution qui se respecte. Le téléphone portable a été supprimé lors des repas du club, quand l’équipe et l’interaction entre les joueurs sont le plus important.

Top vidéos du jour

La vie du groupe est une des clés de la réussite du club bavarois. Heynckes est l'un des rares artistes du football, avec comme inspiration de faire le plus simple possible et de le faire bien. Cette technique plutôt simpliste lorsqu’elle s’applique avec une grande discipline est extrêmement prolifique. Ainsi la saison du Bayern montre parfaitement que cette mayonnaise prend très bien. Avec une victoire à Séville pour le premier tour des quarts de finale, le Bayern est sur la bonne voie pour la porte des demi-finales encore une fois. Pep Guardiola, lui, a échoué 3 fois en 3 saisons.

Remporter la Ligue des champions reste quelque chose de colossal, pour celui qui va finir son contrat en juin. Le vestiaire bavarois porte dans son coeur le technicien allemand, et un joueur comme James Rodriguez [VIDEO] à retrouver toute sa splendeur avec l’arrivée de Heynckes. Solidité, discipline et esprit d'équipe, vont-ils faire du Bayern le champion d'Europe ?