Les 3 derniers matchs livrés par Pep Guardiola et les siens ont vraiment été catastrophiques. Ce désastre a débuté mercredi soir à Anfield avec une lourde défaite 3-0 concédée en quart de finale aller contre Liverpool. Les Reds de Liverpool ont surclassé cette rencontre notamment en première mi-temps où ils ont livré une prestation parfaite tant dans l'intensité que dans la volonté de gagner. Ils ont complètement neutralisé le jeu des Citizens car durant 90 minutes, City n'a cadre aucun tirs et n'as eu que 52% de possession de balle en première mi-temps, son pire taux de la saison. Les Citizens ont été méconnaissables dans cette rencontre avec beaucoup de déchets techniques et d'erreurs individuelles.

Le derby manchunien de samedi dernier qui présageait pourtant une fête pour la célébration du titre de champion d'Angleterre fut d'une toute autre saveur pour les blues de City. Lors du coup d'envoi, et durant toute la première période d'ailleurs, on a revu le Manchester City du début de saison avec une forte possession, des attaques de qualité et des occasions de buts en nombre. C'est donc logiquement que le capitaine Vincent Kompany à la 21e minute, d'une tête puissante ouvra le score. Complètement dominé, Manchester United encaissa 10 minutes plus tard le second but de la rencontre par Ilkay Gündogan qui termine une action d'école menée par les poulains de Guardiola. En deuxieme mi-temps, les Reds qui avaient alors laissé le jeu aux citizens sont revenus plus entreprenant et plus conquérants.

Certains joueurs manchuniens ont été plus remuants que d'autres notamment Paul Pogba qui multiplie les assauts sur le but d'Ederson. il est récompensé de ses efforts en inscrivant un doublé en 2 minutes, le premier à la 53e minute après une passe lumineuse de Ander Herrera et le second sur une tête à la 55e minute suite à un centre d'Alexis Sanchez. Manchester City, complètement sonné par cette égalisation et ne pu réagir devant son public. Pus entreprenants, les Reds Devils renversent totalement cette rencontre en prenant logiquement l'avantage à la 69e minute sur une frappe de Smalling à la reception d'un centre d'Alexis Sanchez qui signe là, sa deuxième passe décisive du match. Malgré les entrées successives de Aguero, Gabriel Jesus et Kevin De Bruyne, Manchester City perd non seulement le derby manchunien devant son public mais rate également l'occasion d'être déclaré champion d'Angletrre. Pendant ce temps Chelsea et Tottenham sont à la lutte pour une place en Ligue des champions. [VIDEO]

Manchester City sort de La ligue des champions et inquiète

En match retour de quart de finale, le City de Guardiola recevait Liverpool pour non seulement faire oublier la sanglante défaite reçue à Anfield mais également pour tenter de se qualifier pour les demi-finales en réalisant un exploit. Dès l'entame du match, Manchester City afficha clairement ses ambitions en prenant le jeu à son compte.

C'est alors que Gabriel Jesus sonne la révolte très tôt en inscrivant le premier but du match dès la 2e minute sur une passe de Raheem Sterling. Après ce but, City assiège complètement le camp des Reds et multiplie les assauts sur les buts de Karius mais le score restera intact à la fin de la première mi-temps. Dès la reprise, Manchester s'endort sur son élan de la première mi-temps et se fait punir par le prodige Mohamed Salah à la 56e minute. Ce but complique les chances de qualification de Manchester qui est obligé de marquer quatre fois pour se qualifier.

Les entrées de Aguero ou de Gundogan n'amélioreront pas la situation de City, au pire, ils se font surprendre après une perte de balle de Otamendi, par une superbe frappe de Roberto Firmino qui glace l'Etihad Stadium et anéanti les espoirs des Citizens avec ce deuxieme but. Plus qu'une élimination, City s'est fait battre sur l'ensemble des deux matchs et subit là, une troisième défaite consécutive . L'on se demande si Manchester City n'as pas atteint ses limites et si l'effet Guardiola ne s'est pas estompé. En effet, lors des deux dernières rencontres, même si l'équipe a retrouvé son taux habituel de possession de balle, elle a tout de même perdu en efficacité avec notamment 3 tirs cadrés. Certains joueurs tel que Kevin De Bruyne, qui avait été la pièce maîtresse de l'équipe semble être à bout de souffle puisqu'il est le joueur le plus utilisé par Guardiola. Manchester City pourra t-il sortir de cette mauvaise passe ? Manchester City peut songer à renforcer ses troupes lors du prochain mercato comme le prévoit également son voisin.