Miami accueillait Oklahoma City à l'American Airlines Arena dans une des affiches de la nuit. Le Heat est sixième de la conférence Est (43 victoires-37 défaites) tandis que le Thunder est septième à l'Ouest (46 victoires-34 défaites) et dans la lutte finale pour les playoffs. Westbrook a aussi la possibilité de terminer une deuxième saison en triple-double de moyenne (il a besoin de 34 rebonds en 2 matchs) pour inscrire un record hallucinant dans les annales.

La victoire et la quête du record

La partie commence bien mal pour le Thunder qui est mené 16-1, malmené par Richardson (18 pts) et ses coéquipiers.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

L'écart monte à +18 avant que Melo et Abrines (11 et 5 pts) ne réveillent leur équipe et réduisent la différence.

Miami [VIDEO] joue sa partition avec Whiteside et J. Johnson (16 et 11 pts) pendant que Westbrook et George (27 pts) appuient sur l'accélérateur.

Miami est devant, 52-49 à la mi-temps.

OKC égalise rapidement mais reprend 8 points dans les dents en un rien de temps. Westbrook est agressif mais T. Johnson (12 pts) et consorts maintiennent leur avance au tableau d'affichage.

Le banc du Thunder place son équipe en tête puis l'écart grandit peu à peu jusqu'à atteindre +22. Score final : 115-93. Westbrook fait gagner son équipe et peut encore croire au record grâce à une ligne de stats assez folle (23 pts, 13 passes et 18 rebonds).

Denver et Minnesota bataillent

Minnesota s'impose à domicile 113-94 face à Memphis. Les Grizzlies menaient de 10 points dès le premier quart-temps mais les Wolves sont revenus et ont pris l'avantage dans le deuxième quart pour ne plus le lâcher.

Towns (24 pts, 18 rebonds) et Teague (24 pts, 8 passes) ont vraiment tenu la baraque et le banc a apporté par l'intermédiaire de Rose et Dieng (24 pts à 2).

Denver ne lâche rien non plus et s'impose contre Portland 88-82 dans le sillage de Barton (22 pts) et Jokic (15 pts, 20 rebonds, 11 passes). Les Nuggets ont attendu le dernier quart pour faire la différence face aux Blazers d'un Nurkic en forme (20 pts, 19 rebonds) et d'un Lillard présent (25 pts).

New Orleans est allé battre sans difficulté les Clippers 113-100 grâce à un collectif éclairé ; Davis (28 pts), Mirotic (24 pts, 16 rebonds) et Moore (19 pts) ont été sans pitié. Deux des actions immanquables de la nuit ont eu lieu pendant ce match.

A noter, la victoire des Spurs contre Sacramento 98-85 et l'excellent match de Ntilikina [VIDEO] dans la défaite de New York 123-109 face aux Cavs (17 pts, 6 rebonds, 5 passes).