Quatrième match de la série à Salt Lake City où Utah accueille Oklahoma à la Vivint Smart Home Arena. Le Jazz mène la série 2-1 et reste sur une dynamique positive alors que le Thunder, désormais dos au mur, semble avoir des difficultés pour trouver de la continuité et de la constance dans le jeu. Les hommes de Billy Donovan se doivent de répondre aux attentes et de l'emporter.

Mitchell, chef d'orchestre du Jazz

Adams démarre la rencontre en fanfare (avant de s'éteindre), bien suivi par Westbrook (23 pts, 14 rebonds). Côté Utah, Mitchell régale déjà le public et Favors se met en valeur (13 pts). +8 pour OKC.

Utah s'accroche et revient en s'appuyant sur son banc (O'Neale et Crowder principalement ) ; les starters, autour d'un Mitchell [VIDEO] toujours plus chaud, prennent même le lead avant la pause grâce à Ingles (20 pts) qui enquille les tirs longue distance.

58-52 à la mi-temps.

En un clin d'oeil, le Jazz mène de 15 unités. Rubio (13 pts, 8 passes) et Gobert (16 pts, 10 rebonds) jouent juste face à Paul George (32 pts) qui fait ce qu'il peut pour relancer la machine. Mais Mitchell fait ce qu'il veut et OKC est à -21.

L'ailier du Thunder continue d'essayer jusqu'au dernier quart-temps et ramène son équipe à 13 points mais le rookie mormon n'a pas fini son spectacle, aidé par un Ingles clutch à souhait. Westbrook, frustré par ses fautes commises (et par la qualif qui s'éloigne peut-être), s'énerve et Crowder se fait expulser.

Utah s'impose 113-96 et mène désormais 3-1 dans une série très mal engagée pour le Thunder qui n'a plus le droit à l'erreur.

Houston anéantit Minnesota

Les équipes se tiennent pourtant jusqu'à la pause. Ariza arrose (15 pts), Butler est partout (19 pts, 9 rebonds, 5 passes), Paul se met en évidence au scoring et à la distribution (25 pts, 6 passes).

Même Rose est encore en bonne forme (17 pts).

Et là, le blackout total chez les Wolves qui encaissent un 50 à 20 dans le troisième quart, scellant l'issue de la rencontre. Harden devient injouable et Gordon artille (36 et 18 pts). Towns (22 pts, 15 rebonds) surnage mais Minnesota coule.

L'écart monte jusqu'à +34 en faveur des Rockets qui terminent le quatrième quart-temps presque en roue libre, même si Capela tient la baraque (14 pts, 17 rebonds).

Houston gagne au Target Center 119 à 100 et domine largement les débats dans cette série en menant 3-1 avant de revenir dans le Texas pour essayer de conclure et d'atteindre le prochain tour.