Après son élimination dès les 8e de finale de la Ligue des champions face au Real Madrid, le PSG s'apprête à vivre un nouvelle intersaison agitée. Transferts, remaniement de l'organigramme, contraintes du fair-play financier, le club va devoir se remettre en question pour franchir un cap sur la scène européenne. Question mercato, de nombreux départs vont avoir lieu, dont celui du banni Hatem Ben Arfa.

Plus apparu sous le maillot du PSG depuis un an

Arrivé en grandes pompes à l'été 2016 après une excellente saison à l'OGC Nice, Hatem Ben Arfa est le symbole des soucis du PSG depuis deux ans.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Alors que Nasser Al-Khelaïfi en avait fait sa priorité, le président parisien lui a offert un contrat en or avec un salaire annuel de 10 millions d'euros accompagné d'une prime à la signature de 5 millions.

Sauf que l'ancien lyonnais n'a jamais réussi à s'acclimater à l'univers du PSG, notamment avec son entraîneur Unai Emery. Ce dernier, qui l'a écarté du groupe à deux reprises la saison dernière, n'a tout simplement pas convoqué une seule fois le milieu offensif lors de cet exercice.

Et pour cause, c'est en accord avec Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique que Ben Arfa a été placardisé. Seulement autorisé à s'entraîner avec le groupe professionnel, il a gardé la sympathie de tous ses (ex) coéquipiers. Thomas Meunier faisait même récemment les louanges [VIDEO] de celui que les brésiliens appellent "Fenomeno".

Ben Arfa se souhaite son anniversaire de placard

Cette rupture entre le joueur et ses dirigeants, France Football explique [VIDEO] qu'elle est dû à une mauvaise blague de Ben Arfa envers son président devant l'Emir Al-Thani du Qatar.

C'est depuis ce jour qu'il a été décidé que l'ancien international français ne porterait plus jamais le maillot du Paris Saint-Germain. En fin de contrat en juin prochain, le natif de Clamart dans les Hauts-de-Seine va donc quitter son club de coeur par la toute petite porte. Cependant, il a tenu à adresser un dernier message à ses dirigeants.

Sur son compte Instagram, HBA a posté une photo lui avec un petit gâteau d'anniversaire et une bougie au-dessus. La légende parle d'elle-même. "Joyeux anniversaire à moi, un an de placard, ça se fête". Une provocation ultime qui ne devrait pas vraiment plaire à ceux qui l'ont recruté lors du mercato 2016. Reste maintenant à savoir où celui qui est passé par l'OM va pouvoir montrer tout son talent à partir de la saison prochaine.