Le match du premier tour du Masters 1000 de Rome entre l'Allemand Philip Kohlschreiber et le Russe Karen Khachanov a été sensationnel. En tout premier lieu parce qu'il y a eu plusieurs rebondissements au cours de ce match. Et ce n'est pas tout la partie, très intense, a duré au total trois heures et 5 minutes. Philipp Kohlschreiber a donc réussi à faire tomber son jeune adversaire au bout de trois sets (7-5, 6-7, 7-6). Karen Khachanov peut avoir des regrets car le Russe de 21 ans, 36ème joueur mondial avait bien débuté la partie.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

En effet Karen Khachanov avait le match en main au début de la rencontre. Le Russe menait ainsi le premier set 3 jeux à 0. Philipp Kohlshreiber a ensuite réagit pour réduire cette avance par trois fois fois.

D'abord le joueur de 34 ans a réduit l'avance à 3-1 puis à 4-2 et a remporté un troisième jeu pour arriver score de 5 jeux à 3. C'est à partir de ce moment que tout est aller mal pour Karen Khachanov [VIDEO]. Alors que le Russe n'avait plus qu'à réussir son jeu de service pour remporter cette première manche, il a perdu son service et s'est ensuite écroulé. Philipp Kohlschreiber a alors gagné tous les autres jeux et emporté le premier set (7-5). Khachanov a su reprendre ses esprits et remporté le deuxième set de la partie (7-6). Tout s'est joué dans le troisième set qui a été très indécis tout les joueurs gagnant chacun à tour de rôle leurs jeux de service. Philipp Kohlschreiber remporta la partie en gagnant le tie-break du troisième set (7-6).

Karen Khachanov tombe par manque d'expérience

Philipp Kohlschreiber [VIDEO]parvient donc à se qualifier au bout d'un match équilibré.

Il faut dire que l'Allemand et Khachanov sont à peu près du même niveau et ont le même profil. L'Allemand et le Russe sont en effet deux excellents serveurs comme cela a pu se voir sur ce match (68% de service réussis et 8 aces pour Khachanov, 73% et 8 aces pour Kohlschreiber). Les deux joueurs sont également proches au classement ATP puisque 8 places les séparent (Khachanov est 36ème mondial alors que Kohlschreiber est à la 28ème place). Ce qui a fait la différence dans cette partie est donc l'expérience.

Philipp Kohlschreiber a en effet un petit peu plus l'habitude des gros matchs que Karen Khachanov et cela lui a été utile. L'Allemand a ainsi pu gérer ses temps faibles, se servir de son mental pour revenir sur son adversaire (notamment dans le premier set) et il a su aussi accélérer quant il l'a fallu. Une expérience qui ne devrait bientôt plus manquer à Karen Khachanov dont les progrès sont de plus en plus visibles au cours des matchs. Bientôt se sera très probablement le Russe qui sortira vainqueur de ce type de rencontre.