Le PSG songerait-il à conclure l'échange du siècle avec un grand club de Liga ? C'est ce qui semble être sur les rails ces derniers jours. Les différents médias mettent en commun leurs informations et semblent pouvoir confirmer qu'il y aurait bel et bien un potentiel échange en préparation. Le Paris Saint-Germain se serait en effet concentré sur un cadre de l'Atlético Madrid en vue du prochain Mercato. Le club de Ligue 1 [VIDEO] souhaiterait, pour faire affaire avec la formation de Diego Simeone, échanger une pépite parisienne en retour. Une telle opération est-elle possible, alors que les dirigeants ont le dos au mur vis-à-vis du fair-play financier ?

Un énorme échange PSG - Atlético au mercato ?

La piste Jan Oblak s'est bel et bien activée ces dernières semaines.

Les récentes rumeurs qui faisaient état d'un intérêt prononcé du PSG pour le slovène de 25 ans ont été confirmées par Guilem Balague, journaliste à SKY Sports. Pour lui, les parisiens rêvent de conclure un échange entre Oblak et un joueur de leur effectif. Et pas des moindres... Gonçalo Guedes serait sur le départ si une telle entente devait se créer entre le PSG [VIDEO] et l'Atlético Madrid. L'attaquant de 21 ans, en prêt à Valence cette saison, pourrait faire valoir ses connaissances de la Liga auprès de Diego Simeone la saison prochaine. Sur la liste prioritaire du club de la Capitale depuis longtemps, Balague a fournit des détails sur son hypothèse la plus plausible : "Le PSG essaie toujours de convaincre l’Atlético de Madrid de prendre Goncalo Guedes, qui est prêté à Valence, et Oblak d’aller dans l’autre sens avec également une somme d’argent en plus".

Une cible encore éloignée du PSG en vue du mercato

Le spécialiste football nuance cependant ses propos en affirmant que les Colchoneros attendraient la concurrence sur le dossier Oblak pour prendre une décision. En effet, le PSG n'est certainement pas le seul qui souhaite s'accaparer le jeune portier slovène, et ce sera au club de Liga de décider à qui pourrait revenir Oblak. Le spécialiste poursuit en prédisant un possible "coup de bluff" de la part des dirigeants espagnols, une manière pour faire monter un peu plus les enchères.

La bataille sera rude pour le PSG dans ce nouveau dossier, et d'autres grandes écuries venues de partout en Europe devraient trouver des arguments pour piquer Oblak au nez et à la barbe des parisiens. Face à l'UEFA, la prudence sera également de mise. L'état-major parisien se prépare donc à affronter de multiples obstacles lors de son mercato. Affaire à suivre !