Houston recevait Golden State au Toyota Center cette nuit pour le premier match des finales de conférence à l'Ouest. Dans cette finale avant l'heure, les Warriors viennent en quête d'un nouveau titre après une campagne de playoffs plutôt très tranquille. Les Rockets, eux, sont convaincus de pouvoir le faire cette année grâce notamment au recrutement de Chris Paul et à leur (futur) MVP, James Harden.

Des Warriors sereins

Harden marque les 9 premiers points de son équipe dans des un contre un et un solide Capela (12 pts, 6 rebonds) rejette Durant, faisant exulter le public.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Curry prend les choses en main et place les Dubs sur de bons rails mais Houston accélère à nouveau pour prendre jusqu'à 9 points d'avance.

Ensuite, Durant trouve son rythme de croisière et Golden State recolle à 30-29 à la fin du premier quart-temps.

Paul est bien dans son match (23 pts, 11 rebonds) mais les autres Rockets [VIDEO] un peu moins alors que le banc des Warriors fait une bonne entrée et apporte réellement (particulièrement Livingston et Young avec 7 et 9 points). Les équipes sont au coude à coude puis KD reprend son show et ne manque pas grand chose : +7 pour les visiteurs.

Houston revient grâce à un grand Harden et un bon Capela, 56-56 à la mi-temps.

Ariza prend sa cinquième faute très tôt dans le troisième quart et Durant continue d'arroser sur la tête de tout le Texas ; Harden répond bien, quoique dans un jeu très stéréotypé. Golden State [VIDEO] prend 13 unités d'avance, le collectif californien prenant le dessus et les Splash Brothers se font plaisir (18 pts, 8 passes, 6 rebonds pour Curry et 28 pts pour Thompson).

Houston tente de réagir et recolle même à -4 en début de quatrième quart, Gordon se réveillant enfin (15 pts).

Mais Thompson enchaîne les paniers et Green (5 pts, 9 rebonds, 8 passes) est à la baguette des deux côtés du parquet ; les Warriors refont un écart conséquent et Houston ne trouve pas de solution, le ballon bougeant assez peu. Golden State s'impose 119-106 et mène 1-0.

Duel de titans

Les anciens d'Oklahoma City, Kevin Durant et James Harden, se sont livrés un duel épique au scoring dans cette première manche ; KD termine la rencontre avec 37 points à 14/27 au tir et Harden avec 41 points à 14/24 et 7 passes décisives.

Cependant, le barbu a semblé abuser du jeu en isolation, manquant de variété quand Durant a juste joué son jeu, sans chercher à forcer les choses. Houston devra mieux bouger le ballon dans les futurs matchs pour espérer bouger des Warriors suivant un plan de jeu bien établi.