3

Match 5 très attendu la nuit dernière du côté de Houston qui espèrait bien réitérer sa performance du dernier match et prendre un très gros avantage pour la suite de la série et commencer à croire aux Finales. Golden State, encore privé d'Iguodala, devait obligatoirement montrer une réaction après avoir totalement déjoué avant-hier avec seulement 92 points marqués. La rencontre promettait d'être belle.

Houston met la pression

Les Rockets défendent très bien et la salle est en ébullition. Capela (12 pts, 14 rebonds) fait un gros chantier dans la raquette pendant qu'Harden gère le tempo.

Durant (29 pts) répond pour les Warriors mais assez difficilement car bien gardé par Ariza.

Mais Houston continue sa marche en avant jusqu'à mener de 11 unités, notamment grâce à Gerald Green (9 pts).

Les Dubs recollent un peu au score mais ne terminent le premier quart qu'avec 17 points.

Les texans reprennent rapidement leur avance même si Curry (22 pts, 6 passes, 7 rebonds) commence son match et se met à scorer, rapprochant les siens.

Gordon et Tucker apportent beaucoup mais Thompson commence à émerger également, tout comme Draymond Green (12 pts, 15 rebonds) et Golden State égalise.

Top vidéos du jour

45-45 à la mi-temps.

Les deux équipes se rendent coup pour coup ; Les californiens semblent retrouver leur jeu et Thompson est adroit (23 pts à 8/14 au tir) mais Paul rentre enfin ses tirs après une première période compliquée. Harden, en délicatesse avec son tir lui aussi (19 pts à 0/11 de loin), attaque le panier et va chercher les fautes.

Le Toyota Center joue son rôle et fait du bruit.

Gordon est très actif (24 pts) mais Durant continue de marquer et les visiteurs sont devant à la fin du troisième quart.

Dans le dernier quart-temps, Paul (20 pts, 6 passes, 7 rebonds) est en confiance, Curry est présent.

Les défenses ne rigolent pas et Houston est à +6.

Golden State craque dans le money time

Draymond Green permet pourtant aux Warriors de se sauver et de revenir à -1. Mais Gordon, bien servi par Harden redonne 4 points d'avance aux Rockets.

Draymond ne se démonte pas et rentre un gros trois pour revenir encore une fois à -1. La tension est à son comble. Ariza ne marque qu'un seul de ses lancers, le score est de 96-94 pour les locaux. Golden State [VIDEO] a une chance de l'emporter, il reste 6 secondes à jouer ; mais ces derniers perdent (encore) le ballon et Gordon scelle le sort des Warriors. Houston s'impose 98-94 et prend une grosse option sur la qualification.

Les Warriors ne nous avait pas habitués à mal gérer les minutes importantes et pourtant, cela fait deux matchs de suite que c'est le cas. Steve Kerr a-t-il encore l'inspiration? Les joueurs ont-ils encore la flamme ? On en saura plus dans deux jours après un game 6 qui promet.