Certains Parisiens vont retrouver Unai Emery la saison prochaine. Alors que l'ancien entraîneur du PSG a quitté ses fonctions pour remplacer Arsène Wenger à Arsenal, un espoir du camp de formation, formé dans le club de Nasser Al-Khelaïfi, a de grandes chances d'être sous les ordres d'Emery la saison prochaine.

En effet, une vente de ce milieu de terrain de 17 ans a de bonnes chances de se concrétiser prochainement. C'est un autre talent qui échappe au club francilien, quelques saisons après le départ de Coman vers la Juventus. C'est un nouveau coup dur avec l'affaire Adli. D'autant plus que la direction ne s'y attendait pas du tout.

Le PSG perd une autre pépite au mercato

Yacine Adli, milieu de terrain de 17 ans, pourtant voué à un très grand avenir au PSG, ne fera pas partie de l'équipe la saison prochaine. Alors que la formation de Ligue 1 [VIDEO] pensait que le joueur allait signer son premier contrat pro avec Paris, Arsenal est venu aux renseignements et a conclu un accord avec le footballeur en toute discrétion. RMC rend publique l'entente du jeune espoir français avec la Premier League.

L'agence de presse précise par ailleurs qu'Emery n'aurait pas été un grand renfort pour les Gunners dans leur campagne pour attirer Adli dans l'équipe. Un contact existait déjà avec lui depuis quelque temps. Séduit par ce que peut lui apporter Arsenal, dénigrant de fait le projet parisien, la jeune pépite de 17 ans fait partie des cadres formé au PSG mais qui refuse de prendre part au projet QSI.

Une nouvelle grosse déconvenue pour Paris, qui perd sa troisième star montante.

Le projet parisien refusé par Yacine Adli

Depuis l'arrivée des Qataris en 2011, la Ligue des Champions a toujours été le rendez-vous capital des Parisiens durant la saison. L'équipe française, qui a réussi à atteindre les Quarts de Finale de cette compétition, mais sans jamais les dépasser, a connu une marche arrière douloureuse avec l'édition 2018, en étant éliminé en Huitième de Finale contre le Real Madrid.

Face à ces déconvenues, Yacine Adli, tout comme son ancien compère au centre de formation Claudio Gomes, n'a pas été convaincu par ce très grand projet. Avec Thomas Tuchel à la barre du PSG [VIDEO], les Français veulent montrer un autre visage, et vont tout tenter pour passer le cap tant attendu. Le collectif de la Capitale devrait connaître un nouvel agencement d'ici Septembre, et ce même en dépit du risque lié au fair-play financier.