Le coup est très dur pour la star madrilène après l'élimination en Huitième de Finale de cette Coupe du Monde. Malgré de très bonnes prestations en phase de poules, la Seleçao Das Quinas n'a pas réussi à s'imposer face à l'Uruguay, très efficace défensivement, mais aussi actif sur le plan de l'attaque. Son départ intervient quatre matchs seulement après le début de la compétition, et évite à la France d'affronter le second meilleur joueur au monde, après être venu à bout de Lionel Messi [VIDEO].

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

CR7 félicite son équipe et pense avoir mieux jouer

Le bilan que fait Cristiano Ronaldo de son équipe dans ce Huitième de Finale est tout à son avantage. A Bola a rapporté les commentaires du footballeur de 33 ans juste après la défaite : "Nous avons mieux joué que l’Uruguay, mais ceux qui marquent le plus sont ceux qui gagnent, malheureusement [...] l’équipe s’est bien battue et nous devons féliciter le Portugal.".

Auteur de quatre buts en deux rencontres, CR7 était au top [VIDEO] de sa forme dès le début de la compétition. Malheureusement pour lui, il n'ira pas plus loin.

Fier de porter le maillot portugais quoiqu'il arrive

L'attaquant a également dressé un bilan plus global sur le parcours de son équipe. Pour lui, au cours des deux semaines de compétition, son groupe a bien travaillé, et il peut en être fier. Dans le même temps impressionné par l'organisation de cette Coupe du Monde en Russie, Cristiano Ronaldo sort la tête haute, et en a profité pour clarifier les choses sur son avenir en sélection : "La sélection se poursuivra. Il y aura d’autres occasions pour parler de mon futur". Voilà de quoi rassurer les plus grands fans du joueur, qui se demandait si un départ était prévisible. A 33 ans, Ronaldo avait toutes les chances de disputer son dernier Mondial.

France - Uruguay sera donc la première affiche des Quarts de Finale. Le duo Mbappé - Griezmann s'opposera directement à la puissance offensive amenée par la parfaite concordance Suarez - Cavani, si ce dernier venait à guérir de sa blessure au mollet d'ici Vendredi prochain. Toujours est-il qu'après avoir sorti Lionel Messi de la compétition, les Bleus auront à coeur de faire de même avec l'autre star du FC Barcelone et son coéquipier du PSG. Après un démarrage plutôt difficile, l'Equipe de France s'installe maintenant dans une spirale positive pour le reste de la compétition. Désormais, les choses sérieuses commencent, et les faux-pas sont interdits.