7

L'Argentine a quitté le mondial russe après sa défaite en huitième de finale face à l'équipe de France (4-3) [VIDEO]. Le finaliste de la dernière édition a été l'une des déceptions de ce tournoi. La bande à Messi n'a quasiment rien montré durant les quatre matches qu'elle a joué. Une Argentine sans envie, sans explosivité, presque sans jeu,...sans âme. Une élimination qui n'a donc pas surpris grand monde. A qui la faute ?

Jorge Sampaoli poussé à la sortie

En Argentine, un homme a été particulièrement pointé du doigt. Jorge Sampaoli, le probable futur ex-entraîneur de l'Albiceleste est depuis le samedi passé la cible de toutes les critiques aux pays du tango.

Onze de départ différent d'un match à un autre, sa mauvaise relations avec certains joueurs, impuissance à faire des changements sans consulter Lionel Messi...la liste des reproches sont innombrables. C'est sans surprise que les médias argentins le poussent à démissionner alors qu'on dit que l'intéressé ne compte pas rendre son tablier. En attendant la fédération argentine (AFA) aurait déjà commencé à lui chercher un successeur. Une liste de nom a été avancée mais c'est dernières heures un nom a particulièrement attiré l'intention des médias du monde entier. Pep Guardiola l'actuel manager des Citizens serait sur les tablettes de la fédération argentine.

Pep Guardiola pour diriger Messi et l'Argentine

Ce n'est un secret pour personne. L'ex-entraîneur du Barça est un véritable fan de la star argentine qu'il juge comme étant le meilleur joueur de tous les temps.

Top vidéos du jour

Pep Guardiola, 47 ans, pourrait ainsi bientôt retrouver la Pulga qu'il a dirigé au club catalan. C'est ce qui circule actuellement sur la toile et les réseaux sociaux.

Selon un article de journal espagnol AS, cité par Manchester Evening News, l'AFA penserait à Guardiola pour remplacer Sampaoli. L'actuel technicien de Manchester City se verrait offrir un contrat de quatre ans (jusqu'à la fin de la Coupe du monde au Qatar) avec un contrat de 12 millions d'euros par an. Ce salaire impressionnant serait payé en partie par la fédération argentine et l'autre moitié serait couverte par Torneos , qui détient les droits de retransmission des matches de l'équipe nationale argentine jusqu'en 2030.

Signalons au passage que Pep Guardiola a dans le passé demandé à Diego Maradona, losque ce dernier dirigeait l'Argentine en 2010, s'il le voyait dans la peau du sélectionneur de l'équipe sud-américaine ? Une question à laquelle, El Pibe de Oro a répondu par un "OUI".

Néanmoins, il faut prendre l'information avec des pincettes. L'idée de voir Pep Guardiola quitter le banc de City et rejoindre l'Argentine relève plus de la fiction que de la réalité alors que ce dernier a prolongé jusqu'en 2021 avec le club anglais.