Le grand championnat italien pourrait-il faire céder Edinson Cavani durant ce Mercato estival ? L'attaquant de 31 ans, qui vient de passer cinq ans sous la direction du Paris Saint-Germain, songerait à retourner à Naples, son ancien club. Les dernières indiscrétions du Corriere dello Sport vont en tout cas dans ce sens, et rien ne semble pouvoir arrêter la rumeur. Après avoir connu quelques problèmes de frictions avec Neymar, figure centrale du projet QSI, l'Uruguayen trentenaire pourrait sérieusement songer à faire ses valises pour retourner en Italie plus tôt que prévu.

De Laurentiis contre les "vieux joueurs" mais pas contre Cavani ?

Le président de Naples, Aurelio de Laurentiis, a dû affronter les critiques après avoir annoncé que son club n'accueillera plus de "vieux joueurs" à l'avenir.

L'homme de 69 ans avait en particulier ciblé Angel Di Maria et Karim Benzema lors de ses déclarations. Mais Edinson Cavani, du haut de ses trente et un an, ne déroge pas à la nouvelle règle du ténor de Série A [VIDEO]. Cependant, au terme d'une saison encore auréolée de nombreux succès pour lui, un départ est encore possible. Sacré meilleur buteur de la sélection parisienne, l'Uruguayen pourrait être tenté par d'autres challenges d'ici la fin de sa carrière.

D'autant plus que plusieurs contacts entre le footballeur et Naples ont été confirmés, d'après le Corriere Dello Sport. Le journal italien ravive ainsi l'espoir d'un transfert pour tous les fans napolis, qui attendent la venue d'un joueur de grand talent depuis le début de ce mercato. Les statistiques de Cavani correspondent en tous points aux attentes des azzurri, lui qui a inscrit vingt-huit buts en trente-deux rencontres l'année dernière en Ligue 1.

L'effet Coupe du Monde contre le PSG cet été

Les trois stars offensives du PSG, Mbappé, Neymar et Cavani [VIDEO], ont pu se montrer sous leurs meilleurs jours lors de la Coupe du Monde en Russie. Tandis que le français et le brésilien sont "protégés" vis-à-vis d'un transfert vers une formation étrangère, le troisième membre de cette force offensive est quant à lui moins à l'abri que ses compères.

D'une valeur d'au moins 80 millions d'euros selon la direction francilienne, Cavani pourrait grandement aider sa direction à renflouer ses caisses cet été. Reste à avoir si Nasser Al-Khelaïfi, qui veut maintenir le même groupe en place pour la saison à venir, va céder ou non face à une hypothétique offre de Naples.