Depuis le changement de cap de l'Olympique de Marseille [VIDEO] suite à l'arrivée de Frank McCourt, plusieurs aspects du club ont été modifiés par le nouveau propriétaire. Dans sa quête de qualification en Ligue des Champions, le groupe olympien a choisi d'axer aussi une partie de sa stratégie sur le centre de formation. Grâce au développement de ce dernier, des jeunes joueurs pleins d'avenir ont pu être dénichés par les recruteurs marseillais.

Sur cette liste de jeunes à fort potentiel, Maxime Lopez et Boubacar Kamara sont deux éléments qui sont promis à un bel avenir sur la Canebière. Mais Jacques-Henri Eyraud, le président de l'Olympique de Marseille, sait qu'il va devoir se détacher de ces deux footballeurs un jour ou l'autre.

Eyraud déplore le futur départ de Lopez et Kamara

Rien n'est encore bouclé évidemment concernant les deux joueurs de l'OM [VIDEO]. Maxime Lopez, âgé de 20 ans, ainsi que son coéquipier qui a deux ans de moins, ont encore du temps à passer sous le maillot olympien. Mais l'avenir pourrait bien ne pas se jouer à Marseille pour eux, comme l'a indiqué Jacques-Henri Eyraud dans des propos relayés par L'Equipe. D'après lui, un transfert est malheureusement inévitable pour Kamara et Lopez, qui ne devraient donc pas passer toute leur carrière à l'OM.

"Kamara et Lopez ? Évidemment, on aimerait les retenir, mais on sait qu’ils ne feront pas toute leur carrière ici…", a simplement reconnu le dirigeant au cours d'une conférence au sein de l'école de commerce de Marseille Kedge. Il reste maintenant à savoir si les prédictions du président vont se concrétiser ou non.

En effet, le jeune Maxime Lopez avait avoué ne pas exclure l'idée de devenir le "Totti marseillais".

Deux symboles pour un nouveau projet à Marseille

Depuis 2016 et l'arrivée de Frank McCourt à la tête de l'OM, les choses ont bien changé. Le parcours de la saison dernière en Europa League en est la preuve. L'investiture de Rudi Garcia au poste d'entraîneur et de celle d'Andoni Zubizarreta en tant que directeur sportif ont apporté un vent de changements au cœur de l'écurie phocéenne.

Désormais, le club veut retrouver des couleurs sur la scène européenne. L'accession à la Ligue des Champions reste le principal objectif des marseillais pour cet exercice 2018/2019. Après un mois de septembre ponctué à la fois de belles réussites et d'échecs cinglants, les phocéens entendent bien obtenir en 2019 un meilleur résultat que l'année passée.