C'est un match qui a marqué les esprits du côté de l'Olympique de Marseille. En effet, le groupe de Rudi Garcia [VIDEO] s'est imposé face à l'AS Monaco, trois buts à deux, au Stade Louis-II le 2 septembre dernier. Cette victoire a surtout été obtenue dans les dernières minutes de jeu et un joueur en particulier a été au centre de l'attention: Kevin Strootman. La nouvelle recrue olympienne, qui a posé ses valises sur la Canebière en toute fin de Mercato, a déjà convaincu ses coéquipiers et sa nouvelle équipe.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Dès sa première sortie, le footballeur s'est montré sous son meilleur jour. Une performance grandement appréciée par Rudi Garcia, qui a souhaité revenir sur ce match.

Un baptême du feu réussi pour Strootman

Très attendu pour ses grands débuts sous ses nouvelles couleurs, Kevin Strootman a fait un sans-faute.

Auprès de L'Equipe, son coach Rudi Garcia a accepté d'évoquer les différentes phases du match où le milieu de terrain s'est montré le plus disponible : "quand on a pris le deuxième but, il a été le premier à rameuter les troupes et, quand on a marqué le troisième, il est allé enlacer Adil [...] pour lui glisser quelques mots à l’oreille". Une position de leader confirmée, qui fait déjà la joie de l'Olympique de Marseille, alors que Strootman n'a disputé qu'une seule confrontation pour le moment.

Concernant l'alliance avec Luiz Gustavo dans l'entrejeu, Rudi Garcia [VIDEO]se montre également confiant. Le coach olympien avoue ainsi que les deux joueurs se complètent bien, grâce à leurs qualités respectives. Ce duo Luiz Gustavo - Strootman, grandement attendu par certains observateurs comme Daniel Riolo de RMC, ne devrait pas tarder à se mettre en place.

Sauf si le brésilien est amené à redescendre en défense centrale.

Au tour des autres recrues de l'OM de montrer leurs potentiels

Concernant Duje Caleta-Car et Nemanja Radonjic, l'attente reste aussi grande. L'ancien joueur du RB Salzbourg et Radonjic, transféré de l'Etoile rouge de Belgrade, n'ont toujours pas eu vraiment l'occasion de prouver leurs valeurs encore. Caleta-Car a été titularisé à une seule reprise, le 19 août dernier face à Nîmes, alors que Radonjic, quant à lui, n'a pas encore eu de temps de jeu dans le groupe.

Rudi Garcia, bien conscient que ces deux footballeurs ont été achetés afin d'apporter un plus à son collectif, devrait les inclure dans son onze de départ au plus vite. D'ici la trêve hivernale, l'entraîneur fera un bilan global des performances de ses trois nouveaux joueurs.