Cette nuit, Minnesota accueillait Milwaukee au Target Center dans un contexte difficile ; après la demande de départ de Butler et les clashs supposés avec ses coéquipiers, la franchise de Minneapolis peine à trouver sa cadence et se présentait avec 2 victoires et 3 défaites (ainsi que l'absence de Wiggins) face à des Bucks ayant tout gagné jusqu'à présent. Ces derniers, sous la houlette du nouveau coach Budenholzer, semblent trouver rapidement leurs marques et leur rythme.

Milwaukee trop facile

Les visiteurs entament le match avec un 9-2 mais les Timberwolves semblent se reprendre, notamment avec la bonne entrée du banc.

Mais Middleton et Ilyasova (16 pts chacun) mettent leurs adversaires à 13 longueurs dès le premier quart-temps.

Towns et Butler (4 pts) sont aux abonnés absents et Milwaukee s'échappe. Middleton ou Brogdon (13 pts) enfoncent le clou et l'écart ne fait qu'augmenter. 63-38 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, Towns commence à mettre des tirs (16 pts, 7 rebonds) et Antetokounmpo répond avec facilité (15 pts, 12 rebonds, 6 passes en 23 minutes).

Les locaux ne réagissent pas et les Bucks font tourner leur effectif avec 13 joueurs à plus de 10 minutes sur le parquet.

Rose et Tolliver (14 et 11 pts) essayent de faire bonne figure dans la déconfiture mais les visiteurs s'imposent largement 125-95 et Minnesota doit impérativement trouver des solutions avant l'implosion finale.

Golden State et Toronto continuent

Les Warriors se déplaçaient au Madison Square Garden pour affronter des Knicks qui ont répondu présents et ont tenu tête aux champions, les New Yorkais prenant même 10 points d'avance dans le troisième quart-temps. Mais Durant a tapé du poing sur la table (41 pts dont 25 dans le 4ème quart, 9 rebonds et 5 passes) et Golden State l'emporte 128-100. A noter, le bon match de Ntilikina côté Knicks (17 pts).

Toronto recevait Dallas et s'est imposé 116-107 dans un beau match. Menant 18-2 au départ, les Raptors ont fait la course en tête jusqu'à ce que les Mavericks de Doncic (22 pts) reviennent à -1. Les Canadiens font le nécessaire pour aller chercher la victoire grâce à un grand Lowry (20 pts, 12 passes) et Leonard (21 pts, 9 rebonds).

Houston s'incline encore une fois (133-113), la faute à des Clippers inspirés qui n'ont pas tremblé. Harrell et Williams (30 et 23 pts) ont montré la voie à leurs partenaires pendant que Melo inscrivait 24 points. Charlotte gagne 135-106 contre Chicago, s'appuyant sur Walker (30 pts, 7 passes) et un Parker retrouvé (18 pts, 8 passes en 19 minutes).