Cette nuit, l'événement fut évidemment le match entre Cleveland et Los Angeles ; Lebron, de retour dans sa franchise de coeur, voulait aller chercher la victoire et confirmer la bonne passe des Lakers (bilan de 9 victoires et 7 défaites). A l'opposé, les Cavaliers ont sorti le tank et végètent dans le fond du classement de l'Est (bilan de 2 victoires et 13 défaites), jouant sans Love, probablement pour encore plusieurs semaines.

Publicité
Publicité

Lebron James impitoyable

Après avoir reçu une belle ovation, le King marque les premiers points de la partie. Les Cavs répliquent avec Thompson (14 pts, 15 rebonds) ou le rookie Sexton (12 pts) et ne sont pas largués.

Au contraire, ceux-ci prennent le score et mènent de 11 unités dans le deuxième quart grâce à l'influence de Korver ou Hood. James décide de prendre les choses en main et fait un peu de tout (32 pts, 14 rebonds, 7 passes), relayé par un McGee actif (12 pts, 5 rebonds).

Lakers favorites on NBA odds in LeBron's return to Cleveland ... - sbnation.com
Lakers favorites on NBA odds in LeBron's return to Cleveland ... - sbnation.com

Les Lakers reviennent à -3 avant la mi-temps.

Les Cavs ne lâchent rien, à l'image d'Osman (21 pts, 7 rebonds) et restent au contact malgré un Ball inspiré (15 pts, 7 rebonds, 6 passes) et un Ingram important (14 pts).

Nance et Clarkson (20 pts) redonnent 9 longueurs d'avance à Cleveland dans le dernier quart mais James, en leader, mène son équipe jusqu'à la victoire. Score final, 109-105.

Publicité

Golden State, quatre à la suite

Les Warriors subissent une quatrième défaite de suite et ne se rassurent pas. OKC l'emporte logiquement 123-95 après avoir fait la course en tête pendant toute la partie grâce aux prestations d'Adams (20 pts, 11 rebonds) et George (25 pts, 9 rebonds, 5 passes).

Les Dubs se sont rapprochés un peu lors du troisième quart grâce à Durant et Thompson (27 pts chacun) mais le Thunder a repris le large dans le sillage d'un grand Schröder (32 pts).

Philadelphie gagne sur le fil 121-120 face à New Orleans mené par Embiid (31 pts, 19 rebonds) et Simmons (22 pts, 8 rebonds, 7 passes). Les Pelicans, trop rapidement menés dans ce match, ont bouché un grand écart grâce à un Holiday fabuleux (30 pts, 10 passes) avant d'échouer aux portes du miracle, Davis ratant le lancer franc de l'égalisation.

Publicité

Milwaukee a exterminé Portland 143 à 100 dans un match où Antetokounmpo n'a pas fait dans la dentelle (33 pts, 16 rebonds, 9 passes), Houston a battu Detroit 126-124 avec un Harden retrouvé (43 pts, 9 passes, 7 rebonds) et Boston s'est bizarrement incliné à domicile contre New York 117-109 malgré un Irving en verve (22 pts, 13 passes).

Lire la suite