Demain, pour la réception de Lille, le Paris Saint-Germain [VIDEO] peut faire tomber un Record vieux de 58 ans. Si les champions de France sont souvent critiqués au niveau européen, ils ont l’occasion d’inscrire une belle ligne d’histoire du Football sur le vieux continent. Les Parisiens visent une douzième victoire consécutive [VIDEO] depuis le début du championnat.

Record égalé lors du Classique, record absolu visé contre Lille

Lors de l’OM-PSG de la semaine dernière, le sentiment du devoir accompli régnait sur la pelouse du Stade Vélodrome. Chez l’ennemi de toujours, rien de plus beau que d’égaler un record. Le fait d’atteindre les onze matches sans défaite lors du Classique avait certainement plus de saveur que sur n’importe quel autre terrain.

Les Marseillais voulaient empêcher le rival de fêter doublement une victoire, ce ne fut pas le cas. Vendredi, après le record égalé, Paris voudra être seul au sommet des cinq championnats majeurs européens (Espagne, Italie, Angleterre, Allemagne, France). Face à eux se présenteront des Lillois, dauphins des Franciliens au classement et qui réalisent un début de championnat plus que prometteur tant dans les résultats que dans le style de jeu.

Buffon dans les buts

Pour ce match qui peut s’avérer historique en cas de victoire, Thomas Tuchel a décidé de titulariser Gianluigi Buffon à la place d’Alphonse Areola. Ce sera également le cas pour le match contre Naples la semaine prochaine en Ligue des Champions. Toute l’expérience de l’Italien sera la bienvenue pour faire tomber ce record et pour se redonner des couleurs en C1 après une phase aller plus que compliquée.

L’ancien gardien de la Juventus a pris part à six rencontres depuis le début de la saison et Tuchel a fait des éloges sur Buffon en conférence de presse, vantant ses qualités de joueur exemplaire, soutenant notamment les jeunes joueurs.

Des doutes sur la composition

Ce match contre Lille est un match à record mais il n’est pas en soi d’une importance capitale. Paris a 8 points d’avance sur l’équipe de Christophe Galtier et on n’a pas de garanties sur le niveau des Dogues pendant toute la saison. De plus, quatre jours plus tard, le PSG joue sa survie en Ligue des Champions contre Naples. Il ne faudra donc pas se tromper d’objectifs même si les Parisiens voudront battre Lille et le record et aussi Naples dans la foulée. Mais ne nous y trompons pas, le match le plus important des Parisiens est bel et bien mardi. Ainsi, nous ne verrons peut-être pas tous les titulaires habituels alignés demain. Cela avait souri contre Marseille. Cavani, de retour de blessure, sera-t-il préservé ? Neymar ou Mbappé seront-ils laissés au repos ? Réponse demain.