La situation actuelle de l'AS Monaco en Ligue 1 est en somme assez critique, 19ème au classement, en plein dans la zone rouge. Mais ce n'est pas tout, exemple fort du début catastrophique de Monaco, son élimination logique en Ligue des Champions avec seulement 2 points, dernier du groupe et c'est sans doute cela qui a coûté le poste d'entraîneur à Leonardo Jardim...

Depuis, Thierry Henry a repris les rênes d'une équipe en pleine déroute et continue malgré lui sur la lancée de son prédécesseur. Toutefois, l'espoir renaît sur le rocher avec un Mercato hivernal...Plutôt impressionnant.

Publicité

Un mercato ambitieux

Auteur de piteux résultats cette saison, sans doute dus aux nombreux départs non comblés depuis quelques saisons, on aperçoit une once de réaction avec les arrivées notamment de l'ancien blaugrana Cesc Fabregas ou encore William Vainqueur, ancien marseillais. Et bien que la réaction puisse paraître un peu tardive avec les départs ces dernières années de Fabinho, Moutinho, MBappé, Germain, Dirar, Mendy, Lemar, Berbatov, Bernardo Silva et bien d'autres, l'ASM réagit enfin et montre une nouvelle ambition, jouer au Football.

Outre le transfert manqué de Pepe, Monaco a réussi le tour de force de combler quelques lacunes, notamment en défense avec l'arrivée de Naldo, défenseur central expérimenté ou encore Fodé Balo Touré, talentueux jeune latéral gauche venu du LOSC de Christophe Galtier.

Ce mercato marque un renouveau des choix sportifs de l'ASM avec la venue de joueurs confirmés et d'un seul jeune joueur ayant déjà l'expérience de la Ligue 1. L'ossature défensive réglée, Henry possède maintenant un milieu de terrain créatif tout en étant parfaitement équilibré avec un rôle plus offensif pour Fabregas et défensif pour Vainqueur sans oublier le rôle d'animation de Tielemans. Il ne manque plus qu'un appui de poids pour Falcao qui pourrait bien être Batshuayi...

Publicité

Une situation qui reste compliquée

Malgré toutes ses bonnes intentions au niveau du recrutement afin de contenter son entraîneur maison, la mission sportive semble compliqué pour cette saison. En effet, outre la 19ème place au classement qui laisse Monaco loin derrière le PSG, très très loin derrière, vraiment loin; il faudra que les recrues puissent s'adapter.

La ligue 1 est un championnat rugueux qui ne laisse pas souvent place au beau jeu, technique et léchée. Et bien que Fabregas vienne de Premier League, ses derniers mois à Chelsea furent compliqués, ne parlons pas non plus de Vainqueur, habitué de la Ligue 1, le milieu de terrain n'a que très peu joué en Turquie avec seulement 9 matchs mais une statistique probante de 2 cartons jaunes.

Naldo quant à lui prend de l'âge et nul doute que cela influe sur son jeu. Le seul joueur susceptible de s'adapter au plus vite est Touré alors que Monaco a un cruel besoin de résultat immédiats.

Toutefois Thierry Henry pourra compter sur le retour de blessure de Rony Lopes et surement de quelques autres recrues en espérant que la mayonnaise prenne rapidement...