Lionel Messi réalise une de ses meilleures saisons à 31 ans (il aura 32 ans le 24 juin prochain). Il brille en Espagne et sur la scène européenne et pourrait bien tout rafler avec Barcelone. Individuellement et collectivement, la Pulga domine le Football mondial dans cet exercice 208-2019 qui peut s’annoncer historique pour le quintuple ballon d’Or.

Les récompenses individuelles risquent de pleuvoir pour Messi

Le numéro 10 survole les débats depuis août 2018. Très vite, il est performant dans un club qu’il connaît comme sa poche.

Les résultats s’en ressentent et ses statistiques également. Plus que cela, on voit un Messi en jambes et qui fait des différences comme à ses plus belles heures. Depuis la moitié de la saison écoulée, il est le meilleur buteur européen toutes compétitions confondues et aujourd’hui, avec 45 buts et 10 buts d’avance sur son dauphin, Robert Lewandowski, il ne sera plus rejoint. En Liga, même constat, il a 13 longueurs d’avance sur Luis Suarez… son coéquipier au Barça (33 contre 20). Pour le Soulier d’Or qui récompense le meilleur buteur des cinq plus grands championnats, seul Kylian Mbappé est en mesure de lui contester ce trophée mais le Français a six buts de retard à six journées de la fin de la Ligue 1.

Messi domine également le classement des buteurs en Ligue des champions et celui des passeurs en Liga. Difficile de faire mieux sur le vieux continent.

Le triplé plus que jouable

Si l’Argentin a un tel rendement, il n’est pas anodin de voir le club catalan aussi performant. Avec 9 points d’avance sur l’Atlético Madrid en championnat, Barcelone va, sauf tremblement de terre, remporter une nouvelle Liga. Les Blaugrana sont aussi en passe de remporter la Copa del Rey puisqu’ils sont en finale contre Valence, un adversaire sérieux mais qui ne sera pas favori.

Bien entendu, cette saison, les supporters comme les joueurs, veulent la Ligue des champions, un titre qui leur échappe depuis 2015. Avec l’élimination du Real Madrid, triple tenant du titre, de la Juve avec l’ogre Cristiano Ronaldo et de Manchester City de Guardiola, Barcelone est en excellente position pour remonter sur le toit de l’Europe.

Le Ballon d’Or en ligne de mire

Déjà en demi-finales de la C1, l’équation est simple. Avec de telles statistiques, si Messi remporte la plus belle des compétitions de clubs, il remportera un 6e Ballon d’Or ce qui serait un record car ils sont deux pour l’instant à en avoir soulevé cinq, lui et Cristiano Ronaldo.

S’il échoue en finale, il pourrait même le gagner tant sa domination fut grande cette saison. En revanche, s’il échoue en demi-finales, un autre candidat lui volera sans doute la vedette. Mohamed Salah pourrait être un de ceux-là. Pour l’instant, il est l’ultime favori.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite