Pendant que Cristiano Ronaldo se remet de sa blessure et achète un bar pour l’anniversaire de sa dulcinée. Ses coéquipiers font le travail avec méthode et application. Ils se sont pleinement accrochés pour arracher un nouveau succès sur le rival Milanais. Ils ont fait leur part pour être sacré champion le plus vite possible. De son côté, le match nul de Naples sur son terrain face au Genoa, ne fait certainement que retardait le sacre.

L’histoire de ce match, fera surtout ressortir que c’est le jeune Kean qui a assuré la victoire.

Publicité
Publicité

Celui-là même qui avait été victime des insultes racistes lors de la dernière journée. Il vient de répondre de la plus belle des manières. Remplaçant au coup d'envoi, son entrée en cours de jeu a fait basculer une situation assez fermée. Sa 5e réalisation de la saison aura toute son importance.

Une première mi-temps laborieuse pour la Juve

Jusque-là, la rencontre est restée assez équilibrée. Les Milanais ont, dans un premier temps profiter d’une « vieille Dame » un peu assoupie pour ouvrir la marque.

Tiémoué Bakayoko réussit à récupérer un bon ballon aux abords de la surface Turinoise pour Piatek, qui en profite pour marquer son 21e but de là en Serie A. Nous sommes à la 39e minute et il va falloir que la Juve attaque plus volontairement la seconde période.

C’est ce qui va se passer et on va retrouver une équipe des Bianconeri plus conforme à son classement. Milan, passe plusieurs fois à coté de faire le break et une faute, facilement évitable de Matéo Musacchio donne un penalty et l’occasion à Dybala d’égaliser. Celui-ci ne s’en prive pas et annonce une fin de match en sens unique.

Publicité

Un bon coaching et l’entrée décisive de Kean

En bon gestionnaire d’équipe, l’entraîneur Massimiliano Allégri sent le bon coup à jouer, il décide de faire des changements, Apparaît alors sue le terrain Miralem Pjanic et Kean. La Juventus retrouve un peu plus sa configuration idéale, même si des éléments comme Ronaldo, Matuidi et autres Chiellini ne sont pas sur le terrain. Les occasions pour les locaux se succèdent en fin de match et c’est donc à la 84e minute qu’ils vont être récompensés par le but de Kean.

Une victoire « au métier » comme on dit, pas de quoi s’enflammer, mais de quoi garder l’esprit serein. La Juve maintient le cap tout en gardant ses forces vives, intactes pour la terrible confrontation face à L’Ajax de mercredi. Une bonne gestion de l’effectif et de la forme de chacun à mettre sur le compte de entraîneur Allégri.

Côté Milanais, on peut nourrir quelques regrets, car l’équipe vient de laisser filer des points bien utiles dans la course à la Ligue des Champions avec une 3e défaite en 4 rencontres

La fête aurait été plus folle si Naples avait perdu chez lui face au Genoa.

Publicité

Cependant, après une rencontre sans grand relief, les Napolitains de Carlos Ancellotti ont fait match nul. La Juventus reste première avec 20 points d’avance sur Naples et 7 matchs à disputer. Si on rajoute l’avantage dans les confrontations directes. Le club de Cristiano Ronaldo peut se contenter d’un match nul lors de la prochaine journée face à la Spal. Ce serait le 35e scudetto, le huitième d'affilé pour le club et le premier pour le nouveau propriétaire de bar Turinois.

Lire la suite