Au milieu du classique déballage de contrats, de transferts, d’argent et de déclarations en tout genre, le club de Tottenham apparaît comme un havre de stabilité. Attention, il ne s’agit pas de dire que tout n’est que calme et sérénité, cependant le club cultive tout de même une forme de calme et de sérieux qui apparemment semble porter ses fruits avec cette participation à la finale de la Ligue des champions.

Le club londonien a des moyens et il est régulièrement placé dans le top 15 des clubs les plus riches du monde depuis 2010, cependant, il ne fait guère parler de lui sur le marché des transferts. Il opte le plus souvent pour de très bons joueurs mais pas forcément pour des "stars ". Les spécialistes parleront de recrutement particulièrement ciblé et loin de l’accumulation systématique de noms ronflants pour faire vendre des maillots (on ne vise aucun club, mais bon).

Faire les bons choix, aux bons moments

A la tête de tout cela un nom qui symbolise parfaitement cette philosophie, l’entraîneur Mauricio Pochettino, qui est arrivé au club en 2014. Sa gestion du match contre l’Ajax Amsterdam qui a débouché sur la qualification en est un exemple parfait. Mené 2 - 0 à la mi-temps, il fait rentrer un attaquant à la place d’un milieu défensif. Rien de bien sensationnel, mais en faisant entrer un joueur puissant en pointe, son équipe va pouvoir gagner en verticalité et faire valoir un jeu direct qui va faire souffrir l’Ajax [VIDEO]en appuyant là où cela fait mal.

Le coach londonien a le chic pour trouver les ajustements qu’il faut en analysant presque en temps réel ce qui se passe. Il n’est pas peut-être le meilleur dans la préparation des matchs, mais il reste redoutable dans sa faculté de faire les bons choix tactiques au fur et à mesure. Lors des derniers tours en Coupe d’Europe, il a déjà montré cette faculté avec la réussite qu’on connaît.

L’entraîneur qui relance des joueurs

Mauricio Pochettino est ainsi devenu le maître des petits ajustements, qui provoquent de grands bouleversements.

Il faut rajouter à la performance, que tout cela se fait en gérant de nombreux blessés et un calendrier dément. Heureusement, si l’effectif de Tottenham n’est pas extraordinaire, il n’en est pas moins bien fourni. A ce sujet, on pourrait signaler que si certains clubs et entraîneurs ont le chic comme le voisin et adversaire Arsenal de sortir de nouveaux joueurs, Mauricio Pochettino, de son coté, se fait une joie de relancer des joueurs.

On pourrait citer par exemple Moussa Sissoko, Llorente ou le héros du soir Lucas Moura. Ces joueurs retrouvent à ses côtés une efficacité et un talent que d’autres ont mis en doute.

Le club londonien va retrouver Liverpool, le club du bord de la Mersey dans une finale britannique. Ce n’est pas la finale attendue, mais heureusement le Football réserve encore des surprises. De son coté, Mauricio Pochettino sait qu’il ne refera pas le coup à chaque fois.

En homme prudent, il a déjà évoqué la suite avec son club. Ce bon gestionnaire, loin de s’enflammer discute déjà des conditions dans lesquelles il pourrait continuer à progresser.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite