Dans le Scudetto Italien, c’est comme dans le championnat français, la messe est pratiquement dite pour le titre de champion. On voit mal comment il pourrait échapper à la Juve et aux PSG. Par contre derrière, c’est un peu la foire d’empoigne et le suspense risque d’être intense. C’est une bonne chose surtout si on n’est pas un supporter direct des prétendants, le spectacle s’annonce intéressant.

Du beau monde pour une place et des habitués de la Coupe d’Europe parmi les noms des poursuivants de la Juve. On pourrait faire un beau palmarès avec les différents titres européens accumulés par tous ces clubs.

Naples et l’Inter, à la lutte pour la deuxième place

Bien sûr, dans ces poursuivants, il y a tout d’abord Naples, qui il faut bien le dire a un peu pataugé ce week-end. C’est dommage, car après sa défaite à Empoli, elle n’a pas profité pleinement d’un autre match nul, celui du choc entre l’Inter de Milan et l’Atalanta Bergame. Le match entre les deux prétendants à une place européenne a finalement accouché d’un 0-0 qui rappelle une autre époque du championnat italien.

Du côté de Bergame, l’absence de leur avant-centre Zapata et ses 20 réalisations en championnat cette année, pour cause de suspension s’est sévèrement faite ressentir. On peut imaginer que ce résultat fait plus les affaires l'Inter, à qui le match nul convenait sans doute mieux, et qui s’est savamment appliqué à contrôler les débats.

Pas moins de cinq prétendants pour la 4e place

Une fois que nous arrivons à la 4e place les choses se resserrent encore plus et tout va jouer certainement dans un mouchoir de poche.

En effet, l’AC Milan a été la victime comme tant d’autres de la Juve et à l’occasion enregistre 3 défaites et un match nul sur ces 4 derniers matchs. Du coup, le club de la capitale lombarde se fait rattraper et partage les points avec, l'Atalanta qui reste 5e.

Ces deux clubs sont à 1 petit point devant l'AS Rome (6e), le club de Claudio Ranieri est le principal bénéficiaire du week-end. Les Romains ont réussi à s’imposer 1 - 0 au cours d’un déplacement pas du tout évident sur les terres de la Sampdoria de Gênes.

Cet excellent résultat se combine avec ceux médiocres de leurs concurrents principaux et permet de reprendre du terrain à tous leurs rivaux. En effet, la Lazio Rome, a été tenue en échec à domicile par Sassuolo (2 - 2). Simone Inzaghi a dû souffrir sur son banc de touche car, Lulic n'a égalisé qu'à la 6e minute du temps additionnel. Il faudra à la Lazio, actuellement 7e impérativement faire un bon résultat lors de son match de retard face à L’Udinese le 17 avril.

Un petit mot sur le Torino qui n’a pas pu se défaire de Parme et a partagé les points sur un triste 0 - 0. Pourtant, les Granata auront pourtant eu plusieurs occasions d’ouvrir la marque, mais sans grande réussite. Il reste donc à la 8e place.Il faudra suivre lors de la prochaine journée outre l’éventuelle consécration de la Juve, un choc entre deux prétendants a l’Europe puisque l’AC Milan recevra la Lazio

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite