Et de 10 ! Comme à Halle il y a quelques mois, Roger Federer vient de mettre son nom au palmarès du tournoi de Bâle une dixième fois. Ce dernier titre a une saveur spéciale pour lui car il l’obtient chez lui, dans sa ville natale.

Choc de génération

Au moment de rentrer sur le court, Roger Federer et Alex de Minaur ont 18 ans de différence (38 ans pour le Suisse, 20 ans pour l’Australien). L’homme aux 20 Grands Chelems disputait une sixième finale cette saison dont trois titres à Dubaï, Miami et Halle tandis que son adversaire du jour s’était qualifié hier pour sa quatrième finale en 2019.

Il avait remporté les trois premières à Sydney, Atlanta et Zhuhai). Mais contre le Maestro, ce fut une toute autre histoire. En habitué des lieux et avec une énorme expérience derrière lui, Federer a dominé le match et son opposant du début à la fin. Deux breaks dans chaque set auront eu raison d’Alex de Minaur, 28e joueur mondial. Federer s’impose 6-2, 6-2 en une heure et neuf minutes de jeu.

103 titres et une faim de loup

Il s’agit donc de son dixième titre à Bâle mais aussi de son 103e titre en carrière.

Des chiffres ou plutôt des nombres impressionnants. Comme l’an dernier contre Marius Copil et en 2017 contre Juan Martin del Potro, Federer remporte le trophée suisse réalisant ainsi le triplé. Une banalité en fait face aux dix tournois glanés ici et que dire quant aux 103 coupes soulevées sur le circuit professionnel.

On ne sait toujours pas si Federer disputera le dernier Masters 1000 de Paris qui débute lundi ou s’il se reposera afin de maximiser ses chances au Masters de Londres.

Un ou deux titres encore en jeu pour lui qui pourrait porter son total à 104 ou 105 en fin de saison. Si cela se concrétise, le Suisse ne serait alors plus qu’à quatre ou cinq titres du record de Jimmy Connors avec 109 tournois gagnés. Un record qui pourrait alors tomber en 2020 car Federer gagne en moyenne cinq titres ces dernières années. Si ce n’est pas pour l’an prochain, 2021 pourrait être encore une saison historique pour la legende du Tennis mondiale.

Une de plus…

Les Jeux Olympiques et Roland-Garros en 2020

Roger Federer a fait des heureux en quize jours en déclarant qu’il allait jouer les Jeux Olympique et Roland-Garros et en remportant une nouvelle fois un tournoi chez lui en Suisse. Roger Federer a gagné les Internationaux de France en 2009, son unique sacre Porte d’Auteuil. Onze ans plus tard, il tentera une nouvelle fois d'écrire une belle page d'histoire même si le plaisir primera sur le résultat final.

La décision de participer aux JO semblait évidente du fait qu’à 39 ans (l’an prochain au moment de la compétition), il s’agirait de sa dernière olympiade. A 40 ans, Roger Federer sera encore sur les courts avec des records en ligne de mire.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite