Après le match entre les Clippers et les Lakers, dans la nuit entre mardi et mercredi, la NBA a offert un autre match très alléchant entre les Sixers de Philadelphie et les Celtics de Boston, dans la nuit de mercredi à jeudi. Ce sont les locaux qui se sont imposés face aux Celtics sur le score de 107 à 93. Dans un autre match de la Conférence Est, les Nets de Brooklyn ont chuté face aux joueurs de Minnesota après prolongation (127-126) malgré un très Kyrie Irving.

Philadelphie remporte le choc contre Boston

Les Sixers de Philadelphie se sont retrouvés confrontés aux Celtics de Boston pour leur premier match de la saison 2019-2020. A domicile les joueurs de Philadelphie sont parvenus à s'imposer. Ce fut un match très plaisant, les deux franchises ayant fait en sorte que cette première rencontre leur serve de match référence. Le cinq des Sixers est apparu particulièrement en forme marquant 87 points, les joueurs sortant du banc ont eux, inscrit 20 points.

Cette partie a également permis aux deux équipes de tester leurs nouvelles recrues. Ainsi côté Sixers Al Horford s'est mis en évidence contre son ancienne franchise (16 points). Kemba Walker, arrivé des Hornets de Charlotte chez les Celtics, a peiné lors de ce match (12 points, 2 passes). Le meneur a sans doute encore besoin d'un peu de temps pour trouver ses marques dans sa nouvelle équipe. Gordon Hayward s'est distingué chez les Celtics (25 points).

Kyrie Irving n'a pas réussi à sauver les Nets de Brooklyn

Après être passé par Cleveland et Boston, Kyrie Irving a posé ses valises, cet été, du côté des Nets de Brooklyn. Face à Minnesota, le meneur a prouvé qu'il s'est déjà parfaitement intégré dans sa nouvelle équipe. Irving a sorti une performance vraiment impressionnante marquant 50 points, prenant huit rebonds et faisant 7 passes décisives. C'est la meilleure performance effectuée par une recrue dans un nouveau club.

Kyrie Irving bat ainsi le record qui appartenait à Kiki Vandeweghe, qui avait inscrit 47 points pour son premier match pour Portland en 1984. Ce match incroyable de Kyrie Irving n'aura cependant pas été suffisant pour permettre aux Nets de s'imposer. L'équipe de Minnesota, portée par Karl-Anthony Towns (36 points, 14 rebonds), est parvenue à emmener les Nets jusqu'aux prolongations. Elle a ensuite remporté ce match avec un petit point d'écart (127-126).

Les matchs de cette saison de NBA s'annoncent plutôt spectaculaires pour la plupart surtout que certains joueurs se montrent déjà très en forme à l'image donc de Kyrie Irving mais également du duo des Marvericks de Dallas, Kristaps Porzingis et Luka Doncic, qui a fait souffrir les Wizards de Washington (108-100).

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite