Le Classique du Football français de ce dimanche 13 septembre, entre le PSG et l'OM, n'a pas fini de faire parler. Alors que les Phocéens ont remporté cette rencontre (0-1) grâce à un but de Florian Thauvin et se sont imposés pour la première fois depuis l'arrivée des Qataris à Paris en 2011, le match s'est terminé de façon houleuse, tout comme l'avant rencontre et l’après.

En effet, le matin du match, le 'Collectif Ultras Paris' s'était distingué avec plusieurs banderoles dont une plus que douteuse sur le possible futur président de l'Olympique de Marseille, Mourad Boudjellal. La scène s'était déroulée devant l'ambassade de l'Arabie Saoudite, dans le 8e arrondissement de Paris, où les ultras parisiens avaient inscrit ce message : "S*cer les Saoudiens à Toulon, c'est pas très Boudj-Halal".

L'ancien président et actionnaire majoritaire du Rugby Club de Toulon, Mourad Boudjellal avait par ailleurs tenu à réagir à ces propos après la victoire des Marseillais au Parc des Princes : "pas halal mais hallali ce soir pour le PSG", avait t-il écrit. Ce mardi 15 septembre, celui qui fait partie du projet de rachat de l'OM par l'homme d'affaires franco-tunisien, Mohamed Ajroudi, a tenu à envoyer une petite pique sur les réseaux sociaux, aux dirigeants parisiens et aux supporters du club de la capitale.

Le tacle assassin de Mourad Boudjellal au PSG et à ses fans

Ces derniers mois, le triple vainqueur de la coupe d'Europe à la présidence du RC Toulon, a beaucoup fait parler de lui du côté de la Canebière.

Mourad Boudjellal est pressenti pour devenir le prochain président de l'Olympique de Marseille dans le cas où le businessman franco-tunisien, Mohamed Ajourdi réussisse à convaincre Frank McCourt de lui céder le club. D'ailleurs, il y a quelques jours, pour la vente de l'OM, Mourad Boudjellal avait annoncé qu'il devait faire une annonce à ce sujet.

C'est dans ce contexte autour de rachat de l'Olympique de Marseille que le 'Collectif Ultras Paris' avait décidé d'écrire ce message sur la banderole. Ne voulant pas se laisser faire et après que le club parisien ait décidé de défendre becs et ongles sa star brésilienne, Neymar Jr, qui accuse le défenseur espagnol marseillais, Alvaro Gonzalez, d'avoir tenu des propos racistes à son encontre, Mourad Boudjellal a décidé de répliquer.

Ainsi, sur son compte Twitter suivi par prés de 40 000 abonnés, il a posté un message dans lequel il appelle les dirigeants parisiens à condamner les propos des ultras du PSG au même titre que les prétendus propos d'Alvaro Gonzalez : "Heureux d apprendre que le PSG condamne le racisme merci alors de condamner les banderoles de vos supporters bac moins 12".

Twitter réagit à la publication de Mourad Boudjellal

Après avoir écrit et posté ce message sur son compte Twitter, l'ancien président du RC Toulon, Mourad Boudjellal, a suscité beaucoup de réactions de la part des internautes notamment des Marseillais qui ont voulu apporter leur soutien.

"On est à fond derrière vous Mourad. Marseille est la capitale de l'antiracisme. Nous n'évoquerons pas le passé peu glorieux du Collectif Ultras Paris, Soutien total"..."TOUT MON SOUTIEN à vous !! Ce club est gangrené par des c*nnards!! On n’oubliera jamais!! Après nous traiter de « rats », cette banderole nauséabonde est une honte infinie. Une tâche pour ce club de m*rde"...

"Merci Mr! Mais il ne faut pas rêver ils ont mis 15 ans pour virer leurs fachos du cop Boulogne alors les 3 banderoles ne sont pas prêtes d'etre sanctionnées ... Ah si seulement c'était arrivé à Marseille on aurait été relégué en DH direct !"

Un twittos qui n'est pas d'accord avec les propos de Mourad Boudjellal a écrit : "Amalgame populaire, ça s’ennuie à priori.

Comparer des banderoles faites par des supporters souvent dans un esprit de provocation réciproque avec des propos racistes par un joueur pro devant des millions de personnes. Bonne tambouille".

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!