Diego Armando Maradona, l'une des plus grandes légendes de l'histoire du Football, nous a quitté ce mercredi 25 novembre à l'âge de 60 ans à la suite d'un arrêt cardiaque. Ce monument va laisser derrière lui un grand vide à sa famille et ses amis mais aussi de merveilleux souvenirs pour tous ceux qui ont eu la chance de le voir à l’œuvre sur le terrain avec les différents maillots qu'il a porté durant sa riche carrière.

À l'évocation de celui qu'on surnomme 'El Pibe de Oro', tout le monde a l'image en tête de sa fameuse 'Main de Dieu', ce but marqué volontairement avec la main, contre la sélection anglaise en quart de finale de la Coupe du Monde 86 dans le stade Azteca à Mexico.

Dans cette même rencontre, il avait également réalisé une prodigieuse chevauché initiée a partir de la moitié de terrain argentine et avec laquelle il a éliminé toute la défense adverse avant de marquer.

L'un des meilleurs footballeurs de tous les temps si ce n'est le meilleur, a marqué toute une génération de fans du ballon rond. Que cela soit par ses gestes techniques, ses buts mythiques ou bien par son incroyable charisme et sa fougue sur le terrain. Il est vrai que Diego Maradona avait quelques excès, mais dès qu'il foulait la pelouse, tous les amoureux de ce sport oubliaient et se contentaient d'admirer ce génie.

Les larmes de Nabil Djellit sur le plateau de l'ÉQUIPE D'ESTELLE

Et, le consultant et journaliste sportif, Nabil Djellit semble faire partie de cette catégorie. D'ailleurs sur le plateau de l'émission L’Équipe d’Estelle, il n'a pas pu retenir ses larmes, tant l'émotion de la triste disparition du crack argentin l'a submergé.

"Bon moi c'était mon joueur préféré. J'ai tout vu, tout regardé de lui. J'ai vu son but contre l'Angleterre a peu près 200 fois. J'ai compté les foulées. Je l'ai écouté en espagnol également. Pour moi c'est un joueur extraordinaire. C'est la revanche des pauvres aussi en quelques sortes. Ce match Angleterre-Argentine, c'était quatre ans après une guerre entre les deux pays. On a évidemment aucun sentiment haineux envers les anglais, mais il y avait un contexte, il les a rendu fiers comme jamais", a t-il déclaré ému.

Avant de poursuivre: "C'était aussi ce maillot de Boca Junior. J'ai vu tous les docs sur lui et plusieurs fois et il y a trois, quatre trucs qui m'ont marqués. Son frère, gamin en général quand on vous pose une question et que vous êtes gamin vous dites je veux devenir comme mon frère. Et, lui il a dit et je n'ai jamais oublié "c'est impossible d'être comme mon frère c'est un extra-terrestre". ça m'avait marqué. Il y avait aussi avec la voix de Francis Huster, ce documentaire 'El Pibe de Oro', dès le début quand il tire sa révérence, il arrive dans la Bombonera et il dit "il ne faut jamais faire de mal au football", ça m'avait aussi marqué".

Puis il termine: " Il a eu ses problèmes de drogue comme tout le monde le sait mais il dit dans ce docu "Quel p*tain de joueur j'aurais été si j'avais pas pris de cocaïne".

Mais, quel joueur il a été et moi il m'a marqué parce que c'est une icone c'est un personnage hors norme et quand tu aimes le football tu aimes Maradona", a t-il conclu.

Comme Nabil Djellit, les stars du football pleurent Diego Maradona

L'annonce du décès de l'idole argentine a ému tous les observateurs mais également les acteurs du football à travers le monde et nombreux ceux qui lui ont rendu hommage, notamment sur les réseaux sociaux. Pelé, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi font partie de la longue liste de noms qui ont salués le départ de l'ancienne star du Napoli.

La légende brésilienne Pelé, 80 ans, a partagé un message sincère avec une photo de Maradona sur sa page Instagram. Il a écrit: "Triste nouvelle aujourd'hui. J'ai perdu un ami cher, et le monde a perdu une légende...Il y a beaucoup plus à dire, mais pour le moment, que Dieu donne la force à sa famille...Un jour, j'espère que nous jouerons au football ensemble dans le ciel."

Messi a partagé deux clichés de lui-même avec son compatriote argentin. La légende disait: "Un jour très triste pour tous les Argentins et le football. Il nous quitte mais ne part pas, car Diego est éternel... Je profite de tous les moments vécus avec lui et je voulais envoyer mes condoléances à toute sa famille et ses amis. RIP.

Ronaldo a partagé une photo de lui-même avec Maradona et a écrit: «Aujourd'hui, je dis adieu à un ami et le monde dit adieu à un génie éternel".

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!