C'est le sujet qui anime toute la Canebière. La relation entre les fans et Jacques-Henri Eyraud s'est détériorée encore plus samedi quand des supporters de l'OM ont pris d'assaut la Commanderie. Alors qu'il aurait dû/pu calmer tout ça, il a encore fait des sorties médiatiques qui ont remis de l'huile sur le feu. Aujourd'hui, les consultants et journalistes ont commenté son attitude. L'ancien joueur phocéen, Eric Di Meco, a poussé un coup de gueule contre le président, l'invitant à prendre ses affaires s'il n'était pas content...

'Il parle mal de tout le monde par derrière'

Ce n'est pas la première fois cette saison que le consultant RMC s'en prend à la direction du club.

On se souvient notamment qu'après une nouvelle défaite en Ligue des Champions, il avait clairement remis en cause le travail de l'entraîneur André Villas-Boas et l'implication (l'envie) des joueurs de bien faire. Cette attitude, les supporters la reprochent aussi aux joueurs (en particulier Florian Thauvin et Dimitri Payet). Egalement, ils en veulent particulièrement à Jacques-Henri Eyraud dont les déclarations sont jugées comme "provocatrices".

Eric Di Meco est allé encore plus loin aujourd'hui quant à l'attitude du président marseillais. Il a déclaré : "Ça fait plusieurs fois là qu'il dit choses qui font mal ici. Moi je me sens tout le temps agressé quand il parle, les supporters se sentent agressés, hier il en a remis une couche. Il faut que les supporters arrêtent de faire les cons comme samedi (...) Il aime pas la ville, il aime pas les élus, il aime pas les supporters, il aime pas les personnes qui travaillent au club, il aime pas l'histoire du club mais président ne restez pas. (...) Il parle mal de tout le monde par derrière (...)" avant d'ajouter "ce week-end il a carrément craché sur l'histoire du club..." Des propos d'un amoureux de l'Olympique de Marseille qui souhaite que tout cela s'arrête...

La #teamOM d'accord avec Di Meco

Quand Di Meco parle, c'est avec le cœur et il semblerait bien qu'il ne soit pas le seul à penser cela.

Dans les rues de Marseille, nombreuses étaient les banderoles hostiles aux joueurs et à la direction. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont massivement commenté la déclaration du vainqueur de la Ligue des champions en 1993. On a ainsi pu lire :

  • "Il crache pas sur l'histoire ,il dit seulement la vérité ,nuance ."
  • "Di Meco qui parle de Marseille c'est comme Ronald McDonald qui parle d'un filet-O-Fish"
  • Di Meco a raison.@jheyraud casse toi loin de Marseille. #eyraudemission"

Il va falloir que toute la direction marseillaise et les joueurs fassent des efforts car les supporters pourraient de nouveau mener des actions.

Le Clasico sera électrique dimanche.

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!