C'était pour la bonne cause. Rihanna, la célèbre chanteuse américaine, est une artiste qui s'est engagée pour une noble cause: elle est en effet ambassadrice d'un fonds humanitaire pour l'éducation. Souvenez-vous, cette dernière avait été reçu en juillet dernier à l'Elysée, afin d'évoquer un partenariat mondial pour la cause qu'elle défend. Mais qu'en est-il aujourd'hui ? La rencontre a t-elle vraiment porté ses fruits ?

" Une rencontre absolument incroyable " d'après la chanteuse

Rihanna raconte alors qu'elle a vécu une rencontre absolument incroyable avec Emmanuel Macron et sa femme. La chanteuse défend plusieurs organisations non gouvernementales, mais cette année, elle souhaite se concentrer sur celle de l'éducation.

Elle est alors reçue à l'Elysée et demande le financement d'un partenariat mondial pour l'éducation au président Français. Le but de la chanteuse ce jour-là est de récolter un maximum de fonds en faveur de l'éducation pour les millions d'enfants en situation de guerre. Elle raconte alors avoir été très impressionnée par le charisme d'Emmanuel Macron, mais surtout très bien accueillie. Rihanna avait alors confié que des révélations seraient faites en septembre et que des actions allaient être mises en place dès le mois d'octobre en Afrique.

Devant l'Elysée, des centaines de fans s'étaient agglutinés pour pouvoir apercevoir la célèbre chanteuse, vêtue d'une veste grise anthracite très large, tenue qui avait fait le #buzz# sur internet. C'est Brigitte Macron qui a dans un premier temps accueilli la chanteuse, Emmanuel Macron étant à l'hommage national pour le père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray, assassiné lors d'un attentat terroriste en juillet 2016.

Des clichés des deux femmes devant l'Elysées avaient alors largement circulé dans la presse.

Un tweet à l'origine de la rencontre !

Rihanna, le 24 juin 2017, avait envoyé un message sur tweeter au Président, en lui demandant si il comptait s'engager pour le fonds pour l'éducation. Par ailleurs, elle avait également envoyer un tweet au premier ministre Canadien, mais également au président Argentin, ainsi qu'au porte-parole d'Angela Merckel, Steffen Siebert. En septembre 2016, elle avait déjà essayé avec François Hollande, sans grand succès, malgré une relance sur les réseaux sociaux. François Hollande avait en effet répondu qu'il apporterait une réponse précise sur le sujet à la chanteuse, mais l'échange n'avait finalement pas aboutit.

Emmanuel Macron a t-il tenu sa promesse ?

Début septembre 2017, une réunion à l'Elysée pour discuter de la politique de développement de la France a bien eu lieu entre Emmanuel Macron et plusieurs ONG. La Coalition Education a bien figuré parmi les différentes organisations et le Président français s'est engagé à verser une participation financière aux fonds multilatéraux pour l'éducation.

En revanche, aucun engagement chiffré n'a été pris pour le moment. Le ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a affirmé que la France serait le premier pays à s'investir en matière d'éducation sur le plan international. La conférence du partenariat pour l'éducation devrait se tenir début 2018. Rappelons que 263 millions d'enfants sont actuellement privés du droit à l'éducation dans le monde.